close
Un été avec Montaigne

Un été avec Montaigne

2013-06-02RelireVivremieux1380Views
montaigne les essais

Montaigne précurseur du blogueur d’aujourd’hui ? Il est tellement indissociable de ses Essais, une forme littéraire qu’il inventa-  que nous oublions qu’il fut aussi un grand voyageur et magistrat à Bordeaux, il fréquenta la cour, et fut un ami personnel d’Henri de Navarre, le futur roi Henri IV. Cette thèse émane d’une Anglaise, Sarah Bakewell, qui le laisse entendre dans son livre Comment vivre? Une vie de Montaigne en une question et vingt tentatives de réponse,(1) voyant en lui «le plus humain des écrivains et le plus sociable».

Montaigne-les essais-édition-ancienne

Brève biographie de Michel de Montaigne

Montaigne est né en 1533 au château de Montaigne dans le Périgord. Son père s’attache à lui donner une bonne instruction. Sa langue maternelle fut le latin qu’il parle couramment dès 6 ans : « C’était une règle inviolable que ni mon père ni ma mère ni valet ni chambrière n’employassent, quand ils parlaient en ma compagnie, autre chose que des mots latins, autant que chacun en avait appris pour baragouiner avec  moi. »

 Montaigne-sa-bibliothèquemontaigne-plafond-de-sa-bibliothèque

En 1570, il se retire dans ses terres pour se consacrer à l’écriture et à la méditation. (Il a 37 ans). Il ne quitte sa fameuse « librairie » qu’en de rares occasions, lors de voyages pour des raisons politiques (il déjouera les intrigues de la Ligue), ou encore pour remplir ses charges de maire (de 1583 à 1585). Dès 1572, il entreprend la rédaction des Essais, dont la première édition paraît en 1580. Ses dernières années sont consacrées à une nouvelle version, publiée après sa mort survenue en 1593.

montaigne-son-bureau

Les Essais sont les écrits d’un très grand lecteur

Les lectures, la réflexion, le recueillement, mais aussi les annotations qu’il fait sur les textes avec ses propres commentaires, sont pour lui « source de délices ». Puis, il nous livre peu à peu le fruit de ses réflexions et nous confie ses pensées personnelles.

Le moteur de sa démarche est le « connais-toi toi-même » socratique, développé en « Fay ton faict et te cognoy ».

L’idée dominante de son œuvre est que tout homme porte en lui « la forme entière de l’humaine condition ». En s’analysant lui- même, Montaigne souhaite instruire et mobiliser son lecteur en l’incitant à suivre son exemple. En 1576, il fait graver une médaille qui porte sa devise, Que sais-je?, qui sera le point d’ancrage de toute son œuvre et le fondement d’une nouvelle forme de pensée où le doute devient l’expression du devoir intellectuel. Cependant, il ne songeait guère à être lu : en effet, lorsqu’il choisit de s’exprimer en français – et non en latin – il savait que cette langue allait évoluer et envisage de ne pas être compris dans le futur ! Heureusement, il n’en fut rien !

extrait-écrit-de-montaigneLes Essais recueillent les « cogitations » de Montaigne, qui y évoque les thèmes qui lui sont chers, sans plan prédéfini. ne sont ni une autobiographie, ni un journal, ni des mémoires. Ils sont « le seul livre au monde de son espèce » que Montaigne a souhaité prolonger « autant qu’il y aura d’encre et de papier au monde ». Les Essais comptent 2080 pages dans la collection La Pléiade.. Un monument à relire!

Ainsi « Un été avec Montaigne » écrit par Antoine Compagnon, professeur au Collège de France, spécialiste de Montaigne et Proust, tombe à pic si je peux me permettre pour me faire une petite piqûre de rappel..

Un été avec Montaigne de Antoine Compagnon

Ce livre – 170 pages – est à l’origine une série d’émissions diffusées sur France Inter pendant l’été 2012. Cet événement m’est passé au-dessus des oreilles car je n’écoute quasiment que France Culture et Radio Classique ! Chaque jour de l’été dernier, du lundi au ven­dredi de 12h55 à 13h sur France Inter, Daniel Mesguich lisait un extrait des ” Essais “, accompagné d’un commentaire d’Antoine Compagnon. Un flashcode sur la quatrième de couverture du livre permet de réécouter ces émissions. (2)

Ce petit opuscule reprend quelques thèmes des Essais et les annexes de l’auteur nous invitent à compléter nos réflexions.

Antoine Compagnon a choisi une quarantaine d’extraits afin de les « gloser brièvement» nous assure-t-il. Parmi les thèmes, il y a la vieillesse, la mort, sur lesquelles Montaigne s’est beaucoup interrogé: « Que ressens-t-on en prenant de l’âge ? Est-ce que la vieillesse apporte la sagesse ? Comment attendre la mort ? Dans les Essais, nous trouvons des conseils pour bien vieillir, bien mourir. Tout est abordé : l’amitié, les femmes, l’esclavage, l’usage de se “vestir”, rire, prier, le repentir, la vanité, les boiteux, les vers de Virgile, la fainéantise, la tristesse, la peur, la sexualité..

 Montaigne-gravuremontaigne-portrait

Je résume pragmatiquement la doctrine de Montaigne : s’étudier, se connaître, se développer pour pouvoir jouir de tout ce que la vie a de bon et pour pouvoir, sans trop de peine, vivre, souffrir, aimer, lutter et mourir, préserver l’harmonie entre ses facultés, ses instincts, sa raison et ses passions. Il est aussi un précurseur de la Pleine Conscience et  promoteur de la défense de l’instant présent lorsqu’il écrit « Quand je danse, je danse, quand je dors, je dors».

Premier blogueur, Montaigne ? Je pense surtout qu’il est un magnifique diariste. Et, parce qu’ « Il y a du Montaigne en chacun de nous » comme l’affirmait Sainte-Beuve, ce livre aura sa place dans votre valise.. Sa couverture couleur jaune soleil lui assurant le haut de la pile. 

Photographies: Au dernier étage de la tour du château, la Librairie dont le plafond est orné de 75 inscriptions grecques et latines ( dont 66 sont aujourd’hui identifiées) ,peintes sur le bois des poutres et des solives. RDV sur le site du lycée George Sand de la Châtre (qui a fait un joli travail sur Montaigne et son château  – se rendre aussi sur le blog Maisons d’écrivains” –  Montaigne travaillant dans son château du Périgord.  (Sipa/Abecassis)

Sources: l’intégral des Essais – Les chemins de la connaissances de Raphael Enthoven (le plus sexy des philosophes) de 2011, téléchargeables en podcast pour synthétiser la vitamine D intelligemment ? – (1) Véritable phénomène d’édition en Angleterre et aux États-Unis, le livre de Sarah Bakewell est un guide aussi érudit que savoureux de la pensée de Montaigne. (2) Ecouter les émissions de France Inter ? clic (la voix de Mesguich est attrayante)

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.