close
Les Durrell : une famille anglaise à Corfou : la série

Les Durrell : une famille anglaise à Corfou : la série

2024-03-08ArteTVSérieSérieanglaise652Views5Comments
les-durells-corfou

Cette série britannique créée en 2016 est une adaptation des souvenirs d’enfance de Gerald Durrell,(1925-1995) naturaliste et zoologue anglais, qu’il avait retranscrits dans son roman autobiographique à succès « Ma famille et autres animaux ». the Durrells m’est recommandée par deux amies. Les Durrell : une famille anglaise à Corfou sort de l’ordinaire car elle est sans meurtre, drogue ou violence, mais pas mièvre. L’histoire se passe à Corfou et ses merveilleux paysages.

En 1935, la famille Durrell dépérit à Bournemouth où elle tire le diable par la queue. Louisa Durrell, veuve depuis 1928, essaie de faire bonne figure mais se console avec du gin. Son second fils, Leslie, ne pense qu’aux armes à feu, sa fille Margaret « Margo » passe pour une idiote, et le petit dernier, Gerry, passionné par les animaux, est en délicatesse avec le système scolaire. L’ aîné, aspirant écrivain Larry, suggère d’aller s’installer sur l’île grecque de Corfou, où ils pourront prendre un nouveau départ.

Dès leur arrivée, ils sont accueillis par un chauffeur de taxi anglophile, Spiros. Il les aide à trouver une maison à louer,- en ruine mais qui surplombe la mer – une femme de ménage, Lugaretzia. À la découverte des animaux de l’île, Gerry fait la connaissance de Theodore Stephanides( 1896-1983) un polymathe, médecin et naturaliste, poète qui deviendra son ami.

Pendant quatre saisons, nous suivons l’évolution de cette famille.

The-durrells-corfou
Couverture de La Trilogie de Corfou de Gerald Durrell par J de Loustal aux éd de la Table Ronde

Il s’agit des souvenirs d’un enfant de 10 ans écrits 20 ans après, alors l’histoire est forcément enjolivée et plutôt gentillette. L’humour anglais ravira les amateurs : j’ai beaucoup aimé.

Les acteurs sont bons et attachants. K. Hawes – Madame Durrell – est également excellente dans Bodyguard, avec Richard Madde, une série que j’ai apprécié.

the-durrells
Milo Parker on the set of The Durrells with his pelican co-star.
the-durrells
La maison des Durrell

the-durrells-affiche-
Illustration de Alex Mac Lean

Corfou est un des personnage-clé de cette série, ainsi que la maison magnifiquement délabrée, sans eau courante ni électricité et son emplacement sont à tomber. 

Le générique est très beau.

Margo est lectrice auprès d’une vieille comtesse lunatique et facétieuse incarnée par Leslie Caron. Une belle retrouvaille.

Ce n’est pas LA série du siècle mais elle est très agréable. J’ai un peu peine avec les premiers épisodes tant les enfants – hormis l’adorable Jerry – sont insupportables d’égoisme et la maman débordée mais ensuite les personnages s’installent. Il y a beaucoup d’émotions, de l’humour British à revendre.

Elle est visible sur Arte replay. Un conseil ? Regarder en VO, of course… avec les sous-titres si nécessaires.

Spread the love
     
   
     
   
PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

2 Comments

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.