close
Le cognassier, l’arbre à douceurs

Le cognassier, l’arbre à douceurs

2022-10-06ArbreCoing411Views
coing-cognassier

Ayant envie de faire des pâtes de coing, gelées et confitures, je vais adopter un cognassier. A côté d’un grenadier, il sera super bien, et ses fleurs embaumeront au printemps. Saviez-vous que le cognassier est mal-aimé ? Appelez-le cognassier ou cydonia, pomme d’or ou poire de Cydonie : ce bel arbre fruitier un peu oublié va vous étonner.

Le coing, fruit de l’amour et du bonheur 

Il est cultivé depuis plus de 4000 ans dans l’ancienne Perse à l’Anatolie. Vous le saviez peut-être mais la Pomme d’or offerte à Aphrodite par Paris était en fait, un coing. Chez les Grecs anciens, le coing était un cadeau rituel fait à l’occasion de mariages, car il était venu du Levant avec Aphrodite et était resté sacré pour elle car offert par Pâris. Plutarque rapporte qu’une mariée grecque grignotait un coing pour parfumer son baiser avant d’entrer dans la chambre nuptiale, « afin que le premier salut ne soit ni désagréable, ni déplaisant »

La floraison remarquable du cognassier

Certes, il vous faudra être patient car les premières fleurs apparaissent sur des sujets âgés de 4 à 5 ans. Elles ressemblent à celles de l’églantier, et sont très odorantes.

Pour le choisir, assurez-vous que le petit duvet cotonneux qui le recouvre se retire facilement, et qu’il arbore une robe d’un beau jaune doré.

Il me faudra être patiente car il ne donnera des coings que dans plusieurs années.

Spread the love
     
   
     
   
PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.