close
Le blé de la Sainte Barbe

Le blé de la Sainte Barbe

2016-12-04NoëlTraditions1738Views4Comments
ste barbe

4 décembre, jour de la Sainte Barbe

De prime abord, vous ne connaissez personne à fêter !  Sainte Barbe est une grande martyre chrétienne : elle vécut au  IIIe siècle à Nicomédie en Asie Mineure – aujourd’hui Izmit en Turquie. Son père Dioscore fort courroucé qu’elle se soit convertie au christianisme, tenta de la brûler dans une tour où elle s’était cachée. Elle réussit à s’échapper et se réfugia dans les rochers. Malheureusement, un berger la découvrit et la dénonça à son père qui la livra au gouverneur romain. Il fut châtié pour cette mauvaise action car ses moutons furent changés en sauterelles ! Le cruel gouverneur condamna la jeune Barbe – elle avait 16 ans – aux pires châtiments, plus cruels l’un que l’autre. Comme elle ne renonçait pas au Christ, il ordonna à Dioscore de lui trancher la tête (1). Fier de son forfait et de son zèle à servir l’empereur, il fut frappé par la foudre et mourut ! Justice immanente de Dieu. Les chrétiens vinrent demander le corps de la jeune martyre, ne voulant pas se dévoiler en utilisant son prénom de baptême chrétien, ils ne purent en parler que comme « la jeune femme barbare< », d’où le nom de sainte Barbara qui lui fut donné.

Depuis lors, elle protège contre la foudre et la mort subite. Elle est la sainte patronne des mineurs, de l’école des Mines, des pompiers, des artificiers, des caristes, les architectes, des géologues.

Barbe disparu du calendrier catholique et romain en 1979, pour être remplacée par Barbara, son vrai nom en latin et en grec, utilisé partout sauf en France.

sainte-barbe-icone

 « Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! » (2) assure le dicton provençal. En Provence, la célébration de sa fête est associée à des rites de fécondité ; la tradition calendale* très suivie, est de semer du blé, qui germera et donnera de jolies tiges vertes pour le jour de Noël.

Aujourd’hui, le blé de la Sainte Barbe est devenu un élément de décoration pour la période de l’Avent et de Noël.

blé-de-la-sainte-barbe

J’aime cette jolie tradition du blé de la Sainte Barbe, très green

Selon la tradition chrétienne, il faut préparer trois coupelles, symboles de la Trinité. Trois jolies assiettes à dessert sont parfaites. Pour cette fois, j’ai choisi des coupes. Tapisser leur fond de coton et déposer une fine épaisseur de grains de blé ou de lentilles. Arroser copieusement et placer vos plantations à la lumière.
Les graines germeront rapidement et donneront de jolies pousses vertes, à condition de penser à humidifier régulièrement le coton. Attention à ne pas transformer la coupelle en rizière, sinon vos cultures risquent de croupir.

Cette année, ce sont les lentilles qui sont à l’honneur, n’ayant pas anticipé en ramassant des épis de blés à la fenaison...

blé-sainte-barbe-lentilles-PLK

Le soir du réveillon de Noël, nouez des rubans  autour des pousses et les placez en guise de décoration à chaque extrémité de la table ou autour de la crèche.

Addenda : La chaleur de nos maisons accélèrent la pousse.. Placez-les dans une pièce fraîche.

* De Noël, qui appartient à Noël, en languedocien

Sources: la sainte Barbe  – en savoir plus (1) certaines traditions précisent que Dioscore lui-même demanda à trancher la gorge de sa fille… (2) « Blé de la Sainte Barbe bien germé, est symbole de prospérité pour la prochaine année »

Le-blé-de-la-Sainte-Barbe
PLK de Noétique

PLK de Noétique

Je suis une yogini en mode Deepak Chopra, Christophe André, Jackie Kennedy, Gwyneth Paltrow, une grande fille en talons hauts, glam et moderne, bien dans sa tête et son corps. Curieuse, orthorexique et gourmande, foodista, passionnée de yoga, de Pilates, addict au thé vert japonais, à l'affût des nouveautés de produits de beauté bio.

4 Comments

  1. Vous avez cette grâce et cette élégance que j’admire. Pour vos articles si bien écrits et instructifs, encore une fois merci !

    A Noël chez les orthodoxes, le blé de la Sainte Barbe fait partie de la tradition et j’ignorais pourquoi (maintenant j’ai la réponse). Sur la table il y a donc le blé germé, des bouquets de feuilles de chêne séchées qui devront être brûlés ensuite, de la paille (souvent sous la table), des fruits frais et secs et une couronne de pain.
    Je ne vais pas faire germer le blé, j’en trouve déjà levés pour le 7 janvier pour la Noël Orthodoxe.
    Et oui nous fêtons 2 Noël, le catholique et l’orthodoxe le 7 janvier. Noël au carré, c’est chouette non ?
    Mais on ne fête pas 2 jours de l’an qui selon le calendrier Julien tombe le 13 ou le 14 janvier.
    Faudrait pas abuser non plus !

    1. Bonjour, je vous remercie pour votre gentil billet. J’adore les traditions et les belles histoires. Nous avons un point commun Visiteuse : nous fêtons également deux fois Noël car mon monsieurmonmari est orthodoxe 😉 Je fais “pousser mon blé”, il est déjà très beau, la récolte sera belle.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.