close
Recyclage des masques

Recyclage des masques

Le masque jetable est entré dans nos vies ! Sachant qu’un masque se porte au maximum 4 heures, nous en utilisons en moyenne 2 à 3 par jour. Or, ses composants sont toxiques pour l’environnement. Les masques sont fabriqués en néo-propylène, le même matériau que les pailles de sodas. De plus, ils ont des élastiques et barrette métallique. Pour se décomposer, les masques vont mettre jusqu’à 450 ans ! Un scandale écologique ! Que faire pour le recyclage des masques ? Rien ne se perd, tout se transforme ?

Où jeter ses masques ?

Question incongrue ? Alors pourquoi ils s’amoncellent sur le tableau de bord.. Et le comble, sur les trottoirs, dans les caniveaux, dans la mer, les jardins ! L’idéal est de le mettre dans un sac qui sera fermé avant d’être jeté dans le bac à ordures ménagères et non pas dans le bac jaune du recyclage car les agents du tri le font à la main et potentiellement ils risquent de se contaminer.

Recyclage des masques jetables ?

C’est LE défi en ces temps de crise sanitaire ! Quelques start-up l’ont relevé : Plaxtil à Châtellerault ou Cosmolys à Avelin (59). Elles collectent 20 millions de masques par semaine. Dans un premier temps, les masques sont mis « en quarantaine » pendant 4 jours. La barrette métallique sera retirée car elle ne se recycle pas. Les masques sont envoyés au broyeur, puis dans un tunnel ultra-violet pour assurer une décontamination complète. Dernière étape : le produit est mixé avec une résine pour devenir dure. ( Secret de fabrication oblige, nous n’en savons pas plus.). Le produit recyclé va vivre une seconde vie en devenant ouvres-portes ( pour ne pas toucher les clenches), visières, d’objets pour l’industrie aéronautiques, kits pour fournitures scolaires ( équerre, rapporteur..).

Quelles solutions pour les particuliers ?

La société TerraCycle propose une Boite Zéro DéchetsTM avec un circuit de récupération lorsqu’elle est remplie. Super pour les entreprises ou autres collectivités. Mais au niveau individuel ou familial, c’est plus compliqué. La dite petite boite coûte 110,64 euros. De plus, lorsque votre boite est remplie, il faut en racheter une autre, évidemment. Un budget assez important pour participer au recyclage des masques.

Pourquoi les boites Zéro déchets sont -elles payantes ?

 La réponse est simple : recycler des déchets difficilement recyclables représente un coût. Lorsque vous achetez une boite Zéro déchet, tout est inclus : la boite bien sûr et le transport. La solution est de mutualiser et de grouper l’achat avec des voisins ou amis. Une autre est de la faire acheter par votre entreprise.

Plastix organise des points de collecte mais uniquement dans son proche environnement de Chatellerault. Il reste encore beaucoup à faire…

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.