close
Oups ! Chérie, j’ai oublié ma pilule !

Oups ! Chérie, j’ai oublié ma pilule !

choisir-contraception

50 à 60% des hommes se disent prêts à prendre un médicament contraceptif. Les femmes sont-elles disposées à partager, voire à abandonner et/ou confier la responsabilité de leur fécondité ? Accepteront-elles la contraception alternée ? 

En 1956, Gregory Goodwin Pincus met au point la première pilule contraceptive avec Noretindrona. Cinquante ans plus tard, la contraception est encore l’affaire des femmes. Elles gèrent leur fécondité, restent maîtresse de leur corps, en acceptant les effets  secondaires que sont les kilogrammes en plus parfois, une libido fantasque et autres symptômes inhérents à la prise d’hormones.

 Mais prochainement, la paternité pourrait ne plus être un hasard et la contraception devenir un affaire de couple.

 Cela fait longtemps que les chercheurs planchent sur la contraception masculine. Les écueils sont nombreux: l’homme doit rester amant exceptionnel, ne pas transformer sa voix ténébreuse en voix de fausset, la barbe toujours drue, les muscles tendus.. garder tous ses caractères de virilité à la George, en somme.

georges-clooney

Une pilule pour les hommes, c’est pour demain

La découverte de la molécule JQ1 est le résultat du travail de James Bradner et son équipe de Boston, à l’Institut du cancer Dana-Farber. JQ1 a été synthétisé pour bloquer Brd4, un gène causant le cancer. Dénommée d’après le chimiste, Jun Qi, Ph.D., dans le laboratoire Bradner, JQ1 a prouvé son efficacité dans le cancer du poumon et les cancers du sang, y compris plusieurs leucémies et le myélome multiple. Ils s’aperçurent que JQ1 bloquait aussi le processus par lequel les spermatozoïdes sont fabriqués, réduisant ainsi la production et la qualité du sperme. Les gamètes mâles deviennent beaucoup moins vigoureux, moins mobiles. L’effet est réversible dans les 6 mois.. ce qui laisse le temps de bien mûrir son désir d’enfant. Les effets secondaires sont absents.. chez les souris mâles chez qui le JQ1 a été testé. Et, nos hommes ne sont pas des souris.

Attendons les expérimentations sur l’homme, ce qui offre un délai de réflexion.

Sources: A male contraceptive pill in the making?      

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.