close
Thé vert Zhejiang Long Jing biologique

Thé vert Zhejiang Long Jing biologique

2015-07-18LongJingThéCalinThéVert1685Views1Comment
thé vert Long Jing

Avec son histoire remontant à plus de 1200 ans, le Long Jing ou Lung Ching est un thé vert d’exception, un thé à 36 000 euros le kilo(1) qui a une place bien à part parmi les thés.

Le Long Jing, aussi connu sous le nom de Puits du Dragon

Il est l’un des 10 plus célèbres thés de Chine. Cultivé près de la ville Hangzhou, connue pour son magnifique lac de l’ouest ( Xi Hu ), dans la province du Zhejiang au sud-est de la Chine dont elle est la capitale. Les meilleurs Long Jing proviennent de jardins éloignés de la pollution urbaine, situés dans des zones montagneuses et boisées à proximité du Lac du Zhejiang.

Ce grand thé de Chine se compose de feuilles entières aux éclatantes teintes de jade. Sa liqueur est vert clair. Son gout est étonnant : notes florales et herbacées,  arômes de châtaignes, mais aussi de fonds d’artichauts et d’épinards avec une subtile arrière note de noisette fraîche. Outre ses qualités gustatives, le Long Jing est l’un des thés verts les plus riches en antioxydants (polyphénols nommés EGCG catéchines) et possède de nombreuses vertus médicinalesEn Chine, le Long Jing est réputé pour calmer, remonter le moral et clarifier l’esprit.

            thé Long Jing

La légende du Long Jing

Thé et légende sont des mots qui vont très bien ensemble. 

Once upon a time, l’empereur Qian Long passait par les jardins de Shifeng. Séduit par les jolies filles qui récoltaient le thé, il demanda à participer à la cueillette et à l’élaboration de ce thé si rare fourni par 18 théiers dont on lui avait vanté l’exception. Imaginons cet empereur dans le cultivar.. Quand soudain surgit un eunuque- messager, haletant à n’en pas douter, lui annonçant  « La Reine mère est malade»  et qu’il lui fallait rentrer au plus vite à Pékin.

                                               Qianlong thé long jing   empereur Qianlong- thé long Jing                                                                                                                                                                                     Qianlong (1711 – 1799)« Fils du Ciel »

Wúlùn shì 1 háishì 2 – Ni une, ni deux, en français dans le texte– , n’écoutant que son amour filial, il quitta ShiFeng et les petites cueilleuses, en emportant tout de même quelques feuilles de thé, pour se rendre au chevet de sa mère – qui en fait, n’était pas si malade que cela.

Lorsqu’il fut près d’elle, elle s’étonna de l’odeur qui émanait de lui. Il songea immédiatement  qu’il devait s’agir de l’arôme si particulier du Long Jin. Il ordonna qu’ un thé soit mis à infiser pour sa mère avec les feuilles qu’il avait ramenés et qui embaumaient tant que sa mère malade l’avait senti.. 

Elle trouva ce thé excellent et en but tous les jours. Son état s’améliora comme par enchantement. Sa Majesté déduisit illico que le thé de Hangzhou Longjing était vraiment une panacée.  Tellement heureux de voir la reine mère guérie,  il rédigea un édit stipulant que les 18 théiers d’Hangzhou Longjing, Shifeng seraient désormais des «  arbres impériaux», et que chaque année, la cueillette serait faite en  hommage à la reine mère.  

Il semble que les 18 théiers soient toujours là.. Même si on peut soupçonner qu’ils soient discrètement replantés au fil des siècles. C’est le thé issu de ces 18 théiers qui coûte la bagatelle de 36 000 euros le kilogramme.

Comment choisir son Long Jing ?

Ce magnifique thé est victime de pâles copieurs. En effet, étant d’exception, c’est tentant.

Les Long Jing produits ailleurs que dans la province du Zhejiang n’ont rien de commun avec les Long Jing du Zhejiang. Et même parmi ceux du Zhejiang, il existe aussi de l’exceptionnel et du très bon. Les copies proviennent notamment du Sichuan, Yunnan et  Guizhou. L’aspect visuel peut parfois induire en erreur mais pas le goût.

                    long jing bio

Les jardins de thé  de LongJing Bio de Thé calin sont situés à JiuLi

 Distinction entre les Xi Hu Long Jing des Zhejiang Long Jing

Comme je l’évoquais précedemment, même parmi ceux produit dans le Zhejiang, il y a deux catégories. 

Le Xi Hu Long Jing est cultivé dans la zone d’origine, une zone de 900 hectares de jardin dans les 168 kilomètres carrés du terroir de production. Il est entièrement transformé à la main, de la cueillette au tamisage final. Il est récolté aux alentours du 20 mars. Ses feuilles sont aplaties à la main- la légende raconte qu’elles sont aplaties en mémoire des feuilles de thé de l’empereur qui les avait conservées dans ses manches où elles furent aplaties – dans un wok quelques heures après la cueillette. FX Delmas raconte dans son merveilleux blog CHERCHEUR DE THÉS, la fabrication des feuilles de thés Long Jing (1) ou chez thé calin

Le Zhejiang Long Jing est cultivé dans toute la province, récolté à la main mais est parfois travaillé à la machine. Ils sont composés exclusivement d’un bourgeon, plus une jeune feuille de 2 à 3 centimètres de long.

La méthode d’infusion du thé de Long jing

Ses feuilles aplaties et non roulées sont d’un vert franc assez clair. Même sèches, les feuilles dégagent un parfum agréable anisé, en tout cas très végétal. 

dosage thé  8 g par 50 cl          Upload images  75 à 80°C             durée infusion thé   2 à 4 Mn

Je bois du thé au repas, très souvent. Ce LongJing est absolument fantastique avec du fromage de chèvre. Essayez ! Sinon il se boit toute la journée. Boire du thé, est toujours une fête.

On dit que le LongJing – comme les bons crûs – est un thé très cher. Oui, en effet. Notons tout de même que 100gr de thé permettent de faire environ 6 gaïwan de 100 ml, si comme moi, on ne fait qu’une seule infusion ou 12 si on en fait deux – ce qui est possible avec un grand crû- , soit environ de 0,6  à 1,2 L d’infusion, l’équivalent d’une à deux bouteille(s) de vin. Et un grand crû de vin coûte plus cher que 45 euros… mais oui le thé de qualité est cher.

J’espère que vous serez charmé(e) par ce thé extraordinaire.  

Sources :  (1) le chercheur de thé Palais des thésThéCalin Hérodote

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

1 Comment

  1. intéressant ce calcul pour relativiser le prix du thé . j’ai beaucoup aimé la façon de raconter l’histoire de ce thé. Je ne suis pas thé, plutôt café et j’ai des amies thé, je vais leur faire découvrir .

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.