close
Simplifiez votre intérieur de Karen Kingston

Simplifiez votre intérieur de Karen Kingston

2015-07-27FengShuiVivremieux1318Views

En libérant notre maison de tous ces choses accumulées, nous nous libérons

 Simplifiez votre intérieur Karen Kingston

Simplifiez notre intérieur

Je vous conseille ce livre car il est bourré de vérités et de conseils. Un titre à prendre au premier et au second degré. Je vous recommande aussi l’excellent « L’Art de l’essentiel : jeter l’inutile et le superflu pour faire de l’espace en soi », de Dominique Loreau.

Le grand ménage que mon amie Martine effectue parmi ses amis Facebook me fait songer à ce livre. Je suis une imparfaite adepte du Feng Shui et la relecture de ce petit manuel, fait office de piqûre de rappel.

Nos petites marottes anti Feng shui

Passsons- les en revue

Garder des choses, objets, dossiers.. “au-cas-où».. La plupart des gens en sont affligé. Le pire, c’est que parfois nous semblons avoir eu raison.
Avoir des vêtements dans notre dressing que nous n’avons pas mis dans l’année qui vient de s’écouler…. Je n’en suis pas atteinte : je suis efficace dans mon dressing. Le vide appelle le neuf.
Conserver des objets que nous n’apprécions pas vraiment… Vous savez les
« cadeaux empoisonnés », de ceux où le généreux donateur s’est complètement fourvoyé ..  J’en suis également guérie. Quel soulagement d’oser se débarasser de ces encombrants psychologiques.
Garder les vieux magazines, journaux…. Je jette au fur et à mesure, hormis – vous voyez, je suis incorrigible – les Yoga Magazine, Journal du yoga, Happinez, Psychologie, Clés, Géo.. conservés dans des reliures.
Un magnifique pot à crayons prés du téléphone dont aucun ou presque n’écrit…Comme chez 90% des gens. Cela arrive encore malgré ma vigilance.

  feng shui

TOUS les livres et jouets de vos enfants pour vos petits-enfants... Je plaide presque coupable : pourquoi presque ? Parce que je garde à cause eux. Ce sont nos enfants qui veulent garder. Filsauxyeuxmarrons et Filleauxyeuxbleus ne jettent presque rien, mais ils débutent à ce jeu.  Des caisses et des caisses dans la chaufferie attendent d’être transférées dans leur logis. Heureusement, Filsauxyeuxbleus et Filleauxyeuxmarrons pratiquent le feng shui avec entrain. Quant au matériel de puériculture, les jouets, j’ai tout donné. Je pense que nos petits-enfants mériteront d’avoir du matériel moderne et neuf lorsqu’ils viendront chez leurs grands-parents. Le lit de leur papa ou maman, grands parents ? Non.  Chargé d’un potentiel émotionnel et la psychogénéalogie m’a enseigné d’alléger le poids intergénérationnel. Les livres me posent problèmes : je ne peux me débarasser des livres. j’en ai donné quelques uns à des enfants de ma connaissance, à une bibliothèque d’une école.. mais, il en reste beaucoup.  Ce problème sera le sujet d’une prochaine chronique.

Les modes d’emploi d’appareils que nous n’avons plus... Je vois que cela vous parle !
Les objets ébréchés… Non coupable ! Je jette sans remords le verre ou l’assiette ébréchée, le bibelot cassé ne sera pas recollé.
Des ustensils que vous n’utilisez pas…. Vous savez la merveilleuse machine à pain que vous avez acheté quand votre lubie était de faire votre pain ? çà, je n’ai pas succombé ! Mais j’ai un appareil à faire des barbes à papas : nous nous en sommes servis deux fois en 10 ans ! J’ai aussi une pierrade offerte par ma mère dont je ne me suis jamais servie depuis… je ne sais plus ! Et vous, qu’avez-vous ?

Il est grand temps de faire du vide

Prenons conscience de tout ce bric-à-brac qui encombre nos placards et armoires ! Bien sûr, nous avons toujours de bonnes excuses. Le  « Ouf !  Heureusement que je ne l’ai pas jeté !» est un tour de notre inconscient qui nous fait agir ainsi en « provoquant » la situation. Car si nous l’avions jeté cet objet, nous aurions trouvé une autre solution et surement bien meilleure ! Qu’on se le dise !
Il est important de comprendre ce désordre rangé fait stagner tous les aspects de votre vie.
Apprenons à nous libérer du désordre/accumulation de façon efficace et définitive.

Les conseils de Karen Kingston pour simplifier notre intérieur

Le premier travail, comme lors des grandes catastrophes, est de trier. 

 feng shui

4 caisses dont la BOITE DILEMME pour ce que je jette ou pas ? Il y a parfois des choses qui dégagent trop d’émotion. Il est bien de se laisser le temps de se couper de ce ressenti. Il n’est pas question de se brusquer.

Il est nécessaire pourtant, de ne pas trop se laisser de temps : Si dans le mois qui suit, les objets à donner ou à réparer ne le sont pas, et bien, ils seront jetés ! Enfin, je les dépose à la déchetterie et ils trouvent surement preneur !

Je fais cela à chaque automne et printemps.
A l’usage, la palme-du-plus-dur ne revient pas au tri de ma garde-robe. J’applique la sentence conseillée par l’auteure : ce que je n’ai pas mis dans l’année, est donné aux Paralysés de France  ou au Secours Catholique.
Lorsque je donne, j’ai la nette impression d’offrir à l’objet, robe ou autres, une nouvelle vie. et cela me fait plaisir et adoucit le geste. Celles qui ont la bosse du commerce – dont je suis totalement dépourvue-, peuvent organiser un vide-dressing ou grenier. Non, le plus dur de ma pratique Feng Shui est dans mon bureau. Et cela est une autre histoire.

Êtes-vous quelqu’un qui jette ? Ou au contraire qui garde tout ?

Avez-vous eu des expériences douloureuses ou libératrices en ayant jeté ?
Se libérer du superflu pour mieux vivre , oui mais.. 

Vous aimerez peut-être aussi

 le blog de Karen Kingston– L’excellent dossier d’Ithaque : je peux quand même pas jeter ça 

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.