close
Un soutien-gorge sous la peau

Un soutien-gorge sous la peau

soutien gorge sous la peau

La petite histoire du soutien-gorge

Nous devons l’invention du soutien-gorge à une débutante de New York, Mary Phelps Jacob qui nous fit échapper à ces corsets à armatures rigides en os de baleine. Souvenons-nous de Scarlett O’Hara qui se tient à son lit à baldaquin des deux mains et Mamma lui disant : «  Oh ! Mam’zelle Scarlett ! Tenez-vous bien. Ne respirez pas » .. Froid dans le dos !

En 1913, la belle Polly souhaite être la plus belle pour aller danser. Elle achète une robe made in Paris. Jusque là, rien que de très normal.  Lors de l’essayage, elle s’effraie et panique  en constatant que les baleines de son corset sont visibles autour du décolleté plongeant et sous le tissu transparent. Deux mouchoirs de soie et de ruban rose plus tard, Marie avait conçu le soutien-gorge. 

 « Le résultat était délicieux. Je pouvais bouger plus librement, un sentiment d’être presque nue..  » écrira-t-elle dans ses mémoires.

 Elle appela son invention, le « soutien-gorge dos nu. ».  Marie fit un tabac avec sa jolie silhouette sans marque. Fine mouche, elle alla voir un avocat et déposa un brevet. Le règne du corset tombait. Elle vendit son brevet à la Warner Brothers Corset Company pour 1500$  (aujourd’hui, environ 25 600$).

aubade-1994-lecon-n-6

aubade-1999-lecon

Voici une découverte en droite ligne de l’invention de Polly qui a retenu mon attention, cette semaine

 Orbix Medical, la start-up Israélienne vient d’inventer le soutien-gorge intégré sous la peau.

La peau assure l’essentiel de la tenue des seins, celle-ci perdant de son élasticité au fil des années, les seins ont une légère tendance à graviter vers le bas..  Out la chirurgie mammaire ? Out les wonderbras de Victoria’s Secret ? Il est vrai qu’une fois enlevés, la déception peut être grande..

J’aime la belle lingerie, les jolis dessous, mais une de mes obsessions est de ne pas avoir de marques, ni de bretelles qui montrent leur présence. De plus, se balader topless est agréable. Alors, ce balconnet intégré parait séduisant, non ?

Qu’en est-il :  Des feuilles en silicone  sont implantées sur le tissu mammaire, elles sont reliées à des bretelles en soie qui sont fixées sur les côtes supérieures. L’opération est réglée en une heure, ne nécessitant une simple anesthésie locale et l’effet est garanti 10 ans ! Entre midi et deux, ce serait chose faite ! Ce n’est pourtant pas la fin du soutien-gorge qui reste un atout de  séduction et indispensable pour le sport.

soutien-gorge-sous-la-peau

 

Le produit a été soumis à une série de tests  menées par le professeur Mustafa Hamdi en Belgique depuis 2009, en Allemagne, Suède, Royaume-Uni par  Jian Farhadi chirurgien plasticien conseiller en reconstruction mammaire au service de cancérologie du London Bridge Hospital – il est aussi  le fondateur de Bra Fondation qui oeuvre pour la reconstruction post cancer- avec plus de 50 procédures. Ils ont obtenu d’excellents résultats. Le directeur de la firme israélienne, Yossi Mazel affirme qu’ Orbix Medical veut diminuer les risques induit par la chirurgie mammaire grâce à ce soutien-gorge invisible.

soutien-gorge-sous-la-peau-orbix

Le coût reste inconnu. Le manque de recul quant à l’innocuité de ces corps étrangers pour l’organisme humain aussi. Est-ce que ce matériau masque la capacité à détecter les cancers du sein débutants de la mammographie ? Est-ce que les vis dans les côtes ne vont pas se ressentir comme un nodule ? Le Dr Matthew Schulman, chirurgien plastique à New York, a dit à FoxNews.com.  « … Nous sommes vraiment préoccupés par les matières synthétiques dans le sein de créer la confusion sur le cancer. »

Le Docteur Schulman ne prévoit pas que cette chirurgie apparaisse aux Etats-Unis de sitôt, mais les femmes qui recherchent un résultat similaire peuvent toujours opter pour un lifting des seins plus traditionnel, qui utilise le tissu de la peau humaine et de porc pour créer un hamac pour les seins et évite les matériaux synthétiques  comme le silicone et les vis. 

Bien, bien, je file chez Victoria’s Secret ou Wolford, rayon Bra...

ADDENDA : J’ai demandé  à un chirurgien plasticien reconstructeur très réputé de notre ville ce qu’il pensait de la techniqueSa réponse est : à fuir.

SourceAn “Uplifting” Story: The History of the Bra Un soutien-gorge sous la peau – the end of the breast implants – New ‘Internal Bra’ Screws Its Straps Onto Your Ribcage Photographie de couverture :Photo Getty Images / Orbix Medical 

soutien-gorge-sous-la-peau-orbix
PLK de Noétique

PLK de Noétique

Je suis une yogini en mode Deepak Chopra, Christophe André, Jackie Kennedy, Gwyneth Paltrow, une grande fille en talons hauts, glam et moderne, bien dans sa tête et son corps. Curieuse, orthorexique et gourmande, foodista, passionnée de yoga, de Pilates, addict au thé vert japonais, à l'affût des nouveautés de produits de beauté bio.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.