close

Stress et ventre plat (2)

2013-06-20PsychologieVivremieux1302Views1Comment
Bali Ubud PLK

Comment  adoucir les effets du stress ? Comment synthétiser le cortisol et de fait ne pas stocker de graisses disgracieuses ! Je vous livre quelques pistes de solution rapides et très simples pour se désintoxiquer de notre dépendance au cortisol.

Thé et stress

Buvez du thé ! Les buveurs de thé – vert, en particuliers – gèrent mieux les effets du stress. Des chercheurs anglais ont étudié deux groupes qu’ils ont soumis à des situations stressantes. Le premier groupe était des buveurs de thé réguliers, le second occasionnellement.

Une heure après la tâche stressante, les buveurs de thé affichaient une baisse de 47% de leur taux de  cortisol alors que les autres, seulement de 27%.

Les scientifiques pensent que les polyphénols et les flavonoïdes ont des effets apaisants sur le cortisol. « Si tu as froid, le thé te réchauffera. Si tu as chaud, ça te détendra. Si tu es dépressif, ça te réconfortera. Si tu es excité, ça te calmera. » affirmait l’homme politique britannique William Gladstone. Il a raison. Le thé et son histoire sont une de mes passions. le thé fait partie de ma vie en m’offrant de belles émotions gustatives et même plus.. Boire du thé est tout un cérémonial, tout un art. Pas de sachet flottant dans une tasse.. Non !  Je crois que la vie est trop courte pour boire du mauvais thé…(1)

boire thé contre le stress

Stress et chewing gum

Mâchez du chewing gum ! Voir les gens mâcher leur chewing-gum  m’horripile.. J’ignore pas pourquoi. Je trouve cela très inesthétique, très peu élégant.. Est-ce l’idée d’un trop de décontraction qui me perturbe ? Mais je permets à mes élèves de mastiquer leur chewing gum – elles y sont accrocs – lorsqu’elles composent (2). J’avais lu une étude d’une équipe américaine de la St Lawrence University de New York qui prétendait que cela rendait plus intelligent (3)… Alors je maximise leurs capacités.

Revenons au cortisol dans la gestion du stress qui amène de l’eau à mon moulin. Une étude de l’université du Northumbria (Grande Bretagne) a montré que sous l’effet d’un stress modéré – une évaluation en un – , les mâcheurs de chewing gum avait un taux de cortisol 12% plus faible que les non-mâcheurs. Il semblerait en effet que le chewing-gum accélère la pression sanguine et irrigue certaines zones du cerveau qui jouent sur l’hormone du stress(4). 

Du chocolat contre le stress

stress chocolatAutre prescription, offrez-vous une pause chocolat noir ! J’ai opté pour le chocolat noir à 74% aux canneberges Moulin des Moines ! Un délice ! Les heureux cobayes d’une étude avaient obligation d’ingérer la moitié d’une barre de chocolat en milieu de matinée et le reste, l’après-midi. Leur taux de cortisol diminua en deux semaines, ainsi que leur pression artérielle et leur système immunitaire était plus performant. Avec juste 40 grammes de chocolat noir ! Même si l’étude est réalisée par les chercheurs de Nestlé, nous pouvons le croire et adopter l’habitude.(5)

Bien sûr, en intégrant aussi dans votre vie, la pratique du yoga, de la méditation, de l’activité physique, de l’amour, du rire, la nature, au minimum quatre plaisirs par jour (6), vous avez toutes les atouts pour limiter les dégâts liés au stress sur votre santé. Faites votre propre prescription pour votre plus grand bonheur.

 

Photographie de Une: PLK à Bali au Dirty duck à Ubud

Sources : La première partie de la chronique stress et ventre plat –  (1) Des idées pour les thés dans ma blogroll (2 ) Le chewing-gum vous aide à vous concentrer? Peut-être mais brièvement.(3)   Mâcher du chewing-gum pourrait rendre plus intelligent !  (4) Chewing gum alleviates negative mood and reduces cortisol during acute laboratory psychological stress Scholey, Andrew B., Haskell, Crystal, Robertson, Bernadette C., Kennedy, David, Milne, Anthea L. andWetherell, Mark (2009) (5)“Effets métaboliques de la consommation de chocolat noir sur l’énergie, microbiote intestinal et métabolisme associée au stress . François-Pierre J. Martin, Serge Rezzi, Emma Per-Trepat, Beate Kamlage, Sebastiano Collino, Edgar Leibold, Jürgen Kastler, Dietrich Rein, Laurent B. Fay et Sunil Kochhar. Journal of Proteome Research
 Quatre plaisirs par jour par Evelyne Bissone-Jeoffroy

PLK de Noétique

PLK de Noétique

Je suis une yogini en mode Deepak Chopra, Christophe André, Jackie Kennedy, Gwyneth Paltrow, une grande fille en talons hauts, glam et moderne, bien dans sa tête et son corps. Curieuse, orthorexique et gourmande, foodista, passionnée de yoga, de Pilates, addict au thé vert japonais, à l'affût des nouveautés de produits de beauté bio.

1 Comment

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.