close
Respect de l’étiquette du yoga

Respect de l’étiquette du yoga

2014-09-021413Views
respect etiquette yoga

yoga étiquetteLe yoga est plus qu’un sport, c’est avant tout une philosophie de vie. Le yoga permet à la fois de s’épanouir et de retrouver la maîtrise de sa vie, en réconciliant le corps, la raison et les émotions. Le yoga est un véritable outil d’épanouissement personnel. 3 millions de Français selon Esprit Yoga le pratique. Le yoga est donc très tendance aujourd’hui. J’ai compilé  quelques règles basiques de bienséance   qui sont essentielles pour être un(e) yogini courtois(e) et sage. 

L’étiquette du yoga :  Quelques préalables  

♥ Si c’est  un premier cours, avant le début, se présenter à l’instructeur. Evidemment, me direz-vous !

 Arrivez au moins 10 minutes avant le cours : Pas d’ explication alambiquée : soit nous sommes à l’heure, soit nous n’y sommes pas.  Rien de plus déplaisant et perturbateur que celui qui arrive en retard, fais du bruit en s’installant alors que le cours est commencé. De surcroit, arriver un peu en avance, vous laisse le temps de choisir la place où vous vous sentez plus à l’aise. 

 Soyez propre : Cela semble une évidence. Être la voisine de tapis d’un personne malodorante est un supplice. Certes, l’esprit du yoga invite à l’empathie, l’amour de son prochain, mais tout de même, chacun a ses limites. De la même façon, s’asperger de parfum ou déodorant n’est pas non plus la solution et peut être tout aussi dérangeant. Cela concerne aussi sa tenue,

♥ Ayez une tenue décente, clean et adaptée. Out le décolleté plongeant, la taille basse, le short… Pourquoi ? Parce que lors de certains asanas, un dysfonctionnement de garde-robe risque de montrer plus que de rigueur..qui peut déconcentrer votre voisin(e) et vous même en essayant de tirer sur le tee shirt qui vous découvre.

 Prévoyez une serviette si vous êtes  sujette à suer et une couverture de yoga pour protéger le tapis. 

 lolé-kanako

Etiquette dans le studio de yoga

C’est fait, vous êtes décidé à participer à votre premier cours de yoga, vous rentrez dans le saint des saints  

♥ Déchaussez-vous avant de vous promener dans la salle; La plupart des instituts ont des casiers pour ce faire. Si vous n’êtes pas sûr, demandez à la réception ou juste regarder ce que font les autres.

Libérez-vous de tout ce qui vous connectent avec l’extérieur : rien de plus détestable qu’une sonnerie – insolite ou rock§roll, c’est encore pire- qui retentit en plein cours.

Chuuut.. Réduisez les conversations, voire faites silence. Le vestiaire n’est pas une basse-cour. La mise en tenue fait aussi partie de la séance :  laisser ses préoccupations et ses pensées avec ses vêtements de ville est une belle entrée en matière pour l’esprit et le corps. Les gens qui parlent haut et fort, sont complétement à côté de la plaque. Il est possible d’accueillir joyeusement et retrouver ses ami(e)s dans le calme.

   étiquette-yoga

 Vérifiez que votre ego reste à la porte. Il n’y a pas de concurrence en yoga. Vous savez ce qui est mieux pour vous et votre corps. Suivez l’enseignant du mieux que vous pouvez, et garder le focus hors des autres, regardez à l’intérieur. Faites seulement ce que vous pouvez faire. Faites de votre mieux pour ne pas être frustré. Il est possible et souhaitable d’être sérieux dans sa pratique sans se prendre trop au sérieux. Ayez le sens de légèreté ! Sourire si vous vacillez ou même tombez. Soyez heureux d’être assez courageux pour tenter  ! Essayez d’être présent à tout moment.  

Respect de l’étiquette  lors de l’ Installation 

♥ Marchez doucement telle un elfe, surtout si des personnes sont déja installées sur leur tapis ; la cavalerie même légère dérange. 

 Lorsque vous déambulez dans le studio, please, ne marchez pas sur le tapis des autres : le tapis est un espace privé. Mon tapis n’est pas une extension du vôtre. S’il vous plaît, gardez vos mains, bras, épaules, jambes et pieds- surtout s’ils sont moites – dans votre espace.

 Ne collez pas votre matelas contre celui d’un autre pratiquant. La distance doit être raisonnable pour ne pas se gêner, de sorte que vous pouviez ouvrir vos bras sur le côté sans heurter votre voisin. 

Que vous empruntiez un tapis du studio ou apportiez le vôtre, déroulez-le face à l’instructeur. Lors d’un dernier cours, en juillet,  un jeune homme venu pour une première approche, – il avait déja commencé très fort en jacassant à tue-tête, apostrophant tout le monde –  a placé sa natte, avec grand fracas, à côté de celle de Valérie, la professeure, face aux autres élèves de la classe… Peu charitable, j’avais attrapé un fou rire. Si vous remarquez que tout le monde est face à vous, vous pouvez faire demi-tour !

Si la salle se remplit, aimablement, faire de la place en déplaçant votre tapis.       

 cours-de-yoga-dessin

Etiquette du yoga : Le cours commence 

♥ Respirer est important au yoga, et  uniquement par le nez. Là aussi, la discrétion est de mise : c’est incommodant d’être voisin d’une personne qui prend sa respiration tellement au sérieux qu’elle respire telle une locomotive à vapeur. Dans un premier temps, je me demande si je suis aussi appliquée et  cela devient un bruit distrayant, qui finit par être horripilant. Je sais qu’accepter et gérer son agacement font aussi partie du chemin.. Cependant, tout le monde n’est pas encore capable de rester stoïque, soyez donc discret. De la même façon, ne la jouez pas Sharapova, une des essences du yoga est de ne jamais forcer. Lors des asanas difficiles, s’abstenir des han ou autre son est de bon aloi..

♥ Suivre l’instructeur : Certaines personnalités – de type A certainement ? –  veulent vraiment en faire à leur tête et pratiquent les poses qu’ils leur plaisent. Si le rythme de cet enseignant ne vous convient pas, changez-en.

Respecter Savasana -prononcez sha-vass-ahnah- ou l’assise immobile. Le cours finit avec une de ces poses. Ce temps sacré et doux, propice à la réflexion, est très important car il permet d’assimiler les bienfaits de la séance, d’assurer la transition et de se reconnecter avec la réalité.  Si vous devez – vraiment ? – partir, le faire avant, avec la discrétion d’une petite souris.

 Namaste ou Om : N’ayez pas peur lorsque l’ instructeur baisse la tête comme s’il priait, étreint ses mains devant son cœur, au niveau de Anahata chakra  et dit : « Namaste »- prononcez nah-mas-tay. Vous n’êtes pas tombé dans une secte !(1) L’état d’esprit du yoga est laïque, libre. Ce beau geste est très symbolique, signifie en sanskrit « Je salue le divin qui est en vous »  et est traditionnellement – cependant rien de figé, rien n’est obligatoire-  dit à la fin de la classe.(2) Cet échange respectueux entre l’instructeur et ses élèves, confirme que nous sommes tous reliés. J’aime cette façon de clore le cours, cela m’évoque une sorte de « Ite, missae est – Allez, la messe est dite »

  position-méditation-sépia

 ♥ Veillez à ne pas chanter « Om shanti shanti shanti » à tue-tête ou très faux, cela perturbe la sérénité du son. 

Le cours est terminé

♥ Laisser l’espace propre, c’est à dire nettoyez le tapis d’emprunt (le vôtre, vous le ferez à la maison). Le nécessaire est à disposition. Rangez discrétement, sans tapage. Inutile de se la jouer grand ménage de printemps, non plus..

Nos vies sont assez mouvementées. Donnez-vous ainsi qu’aux autres, le véritable don de yoga sans distractions lorsque vous pratiquez. 

Namasté.

 Image en Une : source

(1) une des idées reçues sur le yoga (2) Namasté ne veut pas dire merci –  blog de Laurence Gay, prof de yoga  – Namasté or not namasté article de Malthilde fait du yoga

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.