close
Préparer Noël en avance rend heureux

Préparer Noël en avance rend heureux

pere-noel-traineau-reines-lune

Oui, je sais, nous ne sommes encore qu’en Novembre. Et je prépare Noël ! J’ai déjà acheté mes calendriers de l’Avent, fais l’inventaire de mes décorations de l’an passé. En 2017, j’avais opté pour un Noël hygge et je réfléchis l’ambiance de notre Noël 2018. je suis inscrit à l’atelier animé par les fleurs anglaises pour réaliser la couronne de l’Avent. Rien qu’entendre les mots « réveillon » ou seulement « sapin», je trésaille de bonheur ! Je suis une véritable noélophile. Ravalez vos sarcasmes : La science me conforte dans ma tendance car elle met en évidence qu’installer ses guirlandes en avance rend heureux !

Pourquoi installer ses décorations de Noël en avance rendrait il heureux ?  

Préparer Noël n’est jamais trop tôt ! Je dévalise les boutiques de déco dès .. fin octobre. C’est la seule fête ou situation qui me fait cela : je déteste que les maillots de bains ou les manteaux  envahissent les portants dès janvier pour les uns ou juillet pour les autres, la galette des rois qui s’annonce à la mi-décembre.. Est-ce grave ce parti-pris ?

Selon la tradition, le sapin de Noël prendra place dans votre salon seulement après la Saint-Nicolas. La plupart du temps, notre sapin est déjà en place avant. Il n’est pas totalement fini, mais il est en place avec quelques ajustements à faire. Les décorations dans la maison le seront juste après. Admirez comme  je suis raisonnable et dans les temps, même si tout est prêt bien avant.

noël-dior

Ces décorations, couronnes et autres boules de Noël nous transportent direct au pays de notre enfance insouciante. C’est un véritable ancrage qui nous transporte directement à une foule d’émotions positives. Et cela procure un sentiment de sérénité car ces moments-là évoquent la douceur, la joie, le bonheur partagé, la famille. C’est le psychanalyste anglais Steve McKeown qui le confirme dans son étude. Amy Morin, psychothérapeute et auteur du best-seller « 13 Things Mentally Strong People Don’t Do » constate aussi que la nostalgie est essentielle au bonheur car « elle aide les gens à se connecter à leur passé et à comprendre qui ils sont ».

35 % des Français ressentent cette fête comme une obligation qu’ils redoutent. Certains souffrent même de « natalophobie ». Selon Roger Fiammetti, ostéopathe spécialisé dans le langage somato-émotionnel et auteur de Les angoissés de Noël, ces émotions refoulées, l’angoisse de voir resurgir des « fantômes familiaux »  pétrifient ces personnes.

Certes les hohoho  faussement enjoués des magasins en tout genre nous rabattront les oreilles pendant deux mois. Et savez-vous que les employés de ces échoppes où des chants de Noël leur sont serinés dans les oreilles à longueur de journée ont une tendance plus marquée à la dépression ? Ces tourne-en-boucle a un impact négatif sur leur moral. C’est la psychologue Linda Blair qui l’affirme. Alors, écoutez Mariah Carey All I Want For Christmas Is You ou Jingle Bells mais avec parcimonie !(1)

Les bonnes raisons d’aimer Noël   

Tous les psys font consensus : supporter la relative contrainte d’une fête imposée, est le signe que vous êtes en paix avec vous-même. 

sapin-de-noel-2008-rykiel
Rykiel 2008

Que les Grinch et autres croquemitaines aux poils verts ou non, les misanthropes positivent : Noël est une belle fête. Évidemment, il y a l’éternel rabat-joie ou le pauvre natalophobe qui vont arguer que c’est une hypocrisie familiale, une indécence consumériste, que l’on ne peut aimer Noël au delà de 10 ans.. Parfois ils ont raison, j’en conviens. La débauche de nourriture, les tonnes de cadeaux inutiles, le stress à dénicher le cadeau up-to-date .. Tout cela est vrai. A nous de rester raisonnable et d’être responsable. Il est possible de ne pas déforester en ayant un sapin artificiel ou un sapin vertueusement replanté, de faire des cadeaux éco-responsables… Noël est la fête du partage, oui ! Nul besoin de se gaver, d’offrir des cadeaux ahurissants et totalement inutiles …

Cette fête permet de se retrouver tous, de s’habiller très chic ou mettre votre moche pull de Noël, voire style arbre de Noël – oui même en doré ! ah ! non, pas jusque là me souffle-t-on dans mon oreillette  ! – , de réaliser toutes les excentricités culinaires, chanter Yvan Rebroff sans honte, nourrir les légendes familiales – Votre aîné qui a maintenant 25 ans qui ne s’est jamais réveillé avec le Père Noël himself dans sa chambre ou le jeune oncle Bastien qui ayant oublié les cadeaux pour son cher neveu couru acheter une hideuse peluche à la station service encore ouverte.. Oui vous les connaissez toutes ces anecdotes mais cela fait toujours énormément de bien à rire ensemble !

Rien n’est trop à Noël ! Surtout pas votre bonheur et bonne humeur ! Ne soyez plus gênés si l’envie d’installer vos décorations de Noël vous titille avant décembre ! Vive Noël !

Source : (1) Cosmopolitan.co.uk

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.