close
Néfertiti dans la chambre de Toutankhamon

Néfertiti dans la chambre de Toutankhamon

Néfertiti-buste

Comment se peut-il qu’il en soit ainsi ? La tombe de « la belle est venue »  serait-elle enfin découverte ? Néfertiti serait morte quelques mois avant Amenhotep IV / Akhenaton, son époux de pharaon et le père de Toutankhamon. Néfertiti n’est pas la mère de Toutankhamon. Comment les prêtres auraient-ils autorisé que deux représentants d’un culte religieux en opposition aient été enterrés dans une même tombe ?

vallée-des-rois-tombeau-toutankhamon-panneau

tombe-vallée-des-rois-toutankhamon
Vallée des rois, tombeau de Toutankhamon,Thèbes

Je suis egyptomane. Egypte me fait toujours rêver, d’aussi loin que je me souvienne. La vallée des rois, les colosses de Memnon, les pyramides à degré, le sphinx et Khéops, Mykérinos, Khéphren.. Hatchepsout, Les berges du Nil, côté arabique et lybique, les felouques.. Karnak et l’allée des béliers, Abou Simbel, Philae… Assouan, le Old Cataract… Ah ! ce thé  avec vue, quel souvenir ! Champollion et Pierre Bouchard cestui-là qui découvrit la fameuse Pierre de Rosette… L’Egypte m’attire aussi parce qu’en ces temps antiques, les femmes étaient les égales des hommes, elles jouissaient d’un statut enviable par rapport à leurs voisines de civilisation.  Je pourrais continuer ainsi pendant 1000 mots à vanter les plus belles réalisations des Égyptiens. Les mystères de l’Egypte me fascinent. Et qu’elle soit soit devenue une destination de tourisme de masse ou au contraire, un pays sous emprise que l’on fuit, me fait de la peine.

Les Égyptiens étaient obsédés par la mort. Ils nommaient leurs maisons auberges parce qu’ils ne s’y sentaient que de passage alors que les tombeaux étaient des demeures d’éternité.  Comme Moustaki, ils pensaient que “Nous avons toute la vie pour nous amuser, Nous avons toute la mort pour nous reposer ” à une nuance qu’ils souhaitaient prolonger aussi la vie des plaisirs.  Les Égyptiens dépensaient une énergie phénoménale pour leurs dernières demeures. Certains avancent que cette quête d’éternité visait à pouvoir poursuivre le bonheur d’ici bas, dans l’au-delà.  Grâce aux rites funéraires très sophistiqués, le défunt peut intégrer le monde des dieux où il doit “ressusciter” intact.

Toutânkhamon « Amon est vivant » pharaon de la XVIIIe dynastie

J’imagine très bien l’exaltation de cette découverte. En 1922 dans la Vallée des rois, près de Louxor (centre de l’Égypte), l’archéologue britannique Howard Carter – il était peintre et dessinateur- et son mentor Lord de Carnarvon, le 29 novembre 1922, exhume un jeune pharaon  jusqu’alors inconnu, deux enfants morts-nés et plus de 5000 objets intacts – ils mettront 5 ans à vider le tombeau, dont bon nombre en or massif. Une extraordinaire trouvaille : un tombeau épargné par les pilleurs. Ce jeune pharaon n’a régné que 8 ans. Lorsque j’ai pénétré dans ce tombeau, je suis entrée avec eux, et imaginé leur stupéfaction car cette sépulture comme les autres est vide de son mobilier. Pour palpiter avec lui, et vivre un demi-siècle de drames, de folies, de découvertes, je vous encourage à lire  lire “L’affaire Toutankhamon”  de Christian Jacq.

Lord Carnarvon : Voyez-vous quelque chose ?  

 Je ne pus que balbutier : Oui, c’est merveilleux. Howard Carter

lord-carnarvon-Howard-carter
Howard Carter à droite et Lord Carnarvon
tombeau-de-Toutankhamon-des-journalistes-se-pressent
Les journalistes et une foule de plus en plus nombreuse se pressent chaque jour
devant la tombe de Toutankhamon

La malédiction de Toutankhamon

Suite au décès de lord Carnarvon peu de temps après, 24 décès de personnes plus ou moins proches de la découverte du tombeau, il devint le pharaon maudit. Le Times eut l’exclusivité de cette grande découverte, cette pratique étant exceptionnelle pour l’époque. Arthur Menton couvrit l’événement, de manière si passionnée qu’il résonne dans le monde entier. La presse est mécontente, surtout les journaux égyptiens. La presse est exaspérée, le ton monte, les journalistes font le siège à la recherche du scoop. Carter est accusé d’être méprisant avec eux. Un compromis sera trouvé : Menton livrera chaque soir un article au Times et le lendemain matin, un autre à la presse égyptienne.  Le 21 février 1923, le Times publiera en exclusivité 142 photos prises par Harry Burton dans la tombe.

toutankhamon-trésor-Egypte
Transport du trésor vers le Caire

toutankhamon-trésor-transport

Alors, alors,  cette malédiction ? Existe-t-elle ? Non, ne vous déplaise. S’il y avait eu malédiction, pourquoi Carter qui rentra le premier et le docteur Douglas Derry qui enleva les bandelettes, Lady Evelyn Herbert, la fille de Lord Carnarvon qui travailla longtemps sur le site  ne moururent-ils pas ? Tout commence par la mort du canari de Howard Carter, englouti par un cobra qui s’était glissé dans sa cage à quelques jours de l’ouverture du tombeau. Comme vous le savez, aimable lecteur égyptomane, le cobra est « le serpent des pharaons ».

Lord Carnarvon meurt le 5 avril 1923 d’une septicémie ( il aurait été piqué par un moustique ou se serait coupé en se rasant; quoiqu’il en soit, la blessure s’infecta et il eut une septicémie. Nous sommes en 23, le britannique Fleming n’a pas encore découvert la pénicilline. L’infortuné Carnarvon en mourut, hélas. Les journalistes en manquent de sensationnel se jettent sur l’événement, comme la pauvreté sur le monde. On raconte donc que ces journalistes rageurs, fâchés et frustrés d’être tenus à l’écart, se seraient attiré des lecteurs en créant des liens improbables entre 26 décès de personnes ayant pénétrés dans le tombeau et la momie.

Éloignons la malédiction : Ne pourrait-on pas évoquer la présence d’un virus dans la tombe, pensez-vous ? En effet, ces personnes sont pour la plupart décédées d’infections pulmonaires. Mais, cela ne tient pas ! Les virus pathogènes pour l’homme ne peuvent survivre sur des chairs mortes. En fait, ces gens sont morts d’une pneumonie à précipines, une alvéolite allergique. Caroline Stenger-Philip émet l’hypothèse qu’un champignon Histoplasma capsulatum qui se serait développé sur les fruits et légumes laissés à Pharaon pour son voyage vers l’éternité lors de leur décomposition et devenues particules de poussières que ces gens auraient inhalés. Ceci est une des explications.

Une nouvelle chambre dans le tombeau de Toutankhamon

«Il y a 90 % de chances qu’il y ait une cavité derrière un des murs du tombeau de Toutankhamon», a déclaré samedi le ministre des Antiquités Mamdouh Eldamaty et il a même avancé que l’éventuelle seconde chambre funéraire du très jeune et si célèbre  pharaon, cachée derrière les fresques de la paroi nord de la chambre funéraire pourrait être celle de la reine Néfertiti. Waouh ! Alors que les égyptologues n’ont jamais découvert la momie de cette reine à la beauté légendaire, au rôle politique et religieux important ? La voici retrouvée ? Nicholas Reeves, égyptologue britannique va poursuivre ses recherches. Mais lui, croit dur comme fer, que la belle Néfertiti est endormie là, derrière ce panneau : il pense que la mort si jeune de Toutankhamon a surpris tout le monde – il n’avait que 19 ans-, et que les prêtres auraient rouvert la tombe de Néfertiti 10 ans après sa mort pour qu’elle fasse une place au jeune pharaon.

Nicholas Reeves nous faire de belles révélations dans un livre qui va paraître en janvier 2016 :  Toutankhamon aurait usurpé l’ensemble du mobilier funéraire précieux, même son magnifique masque funéraire !

second-sarcophage-de-toutankhamon-en-bois-recouvert-d-or
Le second sarcophage de Toutankhamon, en bois recouvert d’or

Howard Carter  avait  émis des doutes à ce sujet dès leur incroyable découverte.

En attendant de tout découvrir dans ce livre, revenons à notre jeu : A qui appartient la chambre nord ? D’autres supputent que cette chambre soit la dernière demeure d’une des autres compagnes du roi Akhenaton, ou encore de sa fille Mérytaton. Les plus pessimistes évoquent une simple pièce de stockage de mobilier rituel et d’offrandes. Déception ..

Même si je serais ravie que la momie de Nefertiti soit retrouvée, je doute fort, sans être égyptologue, que les prêtres égyptiens se soient laissés surprendre ainsi et recyclent la tombe de Néfertiti. La reine Nefertiti était une adoratrice du dieu Aton et avec son mari, ils furent perçus comme des hérétiques par le clergé adorateur d’Amon. Toutankhamon a été une façon de rétablir le culte d’Amon. Attendons quelques mois pour la suite des événements. Cette analyse en revanche est très crédible.

295 pharaons se sont succédé dans l’ancienne Egypte. Seules 60 sépultures ont été mises à jour : l’Egypte est loin d’avoir livré tous ses secrets.

Sources : En savoir plus sur lord de Carnarvon et Carter ? Rendez-vous chez Sylvie Barbaroux  – Sciences et avenir

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.