close
La beauté selon Audrey Hepburn

La beauté selon Audrey Hepburn

audrey-hepburn

Audrey Hepburn incarne l’éternel féminin. Voulez-vous savoir d’où lui vient cette beauté ?
audrey-hepburn

Edda van Heemstra Hepburn-Ruston, connue sous le nom  Audrey HEPBURN était exceptionnellement belle .. Un regard de biche, une silhouette parfaite et un grand coeur.   Elle joua avec les plus grands acteurs tels Humphrey Bogart, Henry Fonda, Fred Astaire, Cary Grant, Sean Connery, Anthony Perkins, Peter O’Toole et bien sûr Mel Ferrer, elle remporta un Oscar dès son premier grand rôle.

 
 

(en fin de chronique , diaporama pour les  francophones exclusifs 🙂

L’histoire de sa vie 

audrey hepburn et sa mère

Sa mère la baronne Ella Van Heemstra néerlandaise a épousé en seconde noce Joseph Victor Anthony Ruston, banquier anglo-irlandais à Jakarta en 1926 (il était convaincu de posséder une ascendance avec James Hepburn – troisième époux de Marie Stuart, par sa grand-mère). Elle naît le 4 mai 1929 à Bruxelles.Sa jeunesse fut très difficile. Atteinte de coqueluche, elle frôle la mort à trois semaines. Elle fut une enfant très gaie, joueuse, imaginative – son père la surnomme  « Monkey Puzzle (1) ». La famille vit à Londres, Bruxelles, au rythme du travail de son père.
                     audrey-hepburn-enfant

Elle découvre la danse très jeune.  Les relations parentales sont très mauvaises et lorsqu’elle a 6 ans, son père, futur militant pro-nazi, quitte le domicile familial. Elle est placée dans un pensionnat anglais à l’éducation victorienne très stricte. Elle lit beaucoup, parle cinq langues.

La guerre est un nouveau traumatisme pour la jeune fille à la santé fragile. En 1939, craignant les bombardements, sa mère la fait revenir aux Pays-Bas, au château de Zijpendaal à Arnhem et lui fait adopter son nom de jeune fille, car avoir un nom à consonance britannique dans un pays occupé par l’Allemagne est très risqué. Elle prend des cours de danse au conservatoire d’Arnhem, participe à des spectacles dont les cachets servent à lever des fonds pour la Résistance ; les temps y sont très durs ;  malnutrition, famine .. l’atteindront dans sa chair.

Elle abandonne la danse pour le cinéma

La guerre prend fin, elle adopte le nom de scène de Hepburn, part à Londres et suit les cours de danse de Marie Rambert. Mais sa grande taille, sa faible constitution liée aux privations de la guerre lui font devoir abandonner ses espoirs d’être danseuse étoile. Elle se tourne vers le cinéma en 1948 en jouant dans  Le néerlandais en sept leçons (elle y campe une hôtesse de l’air de la KLM 😉. Les petits rôles se succèdent.

le-neerlandais-en-sept-lecons
Le néerlandais en 7 leçons

   

Audrey-hepburn-
Audrey Hepburn – Roman Holiday

La grande Colette la remarque, elle en fit, qui va lui ouvrir les portes d’Hollywood.  En 1953, William Wyler l’impose dans le rôle de Anne, jeune princesse découvrant les capitales européennes. Evinçant Elisabeth Taylor pourtant choisie par les producteurs, elle tourne dans une comédie romantique comme on savait les faire en ce temps- là, >. C’est sa consécration avec un Oscar et un Golden Globe.

Audrey Hepburn, aux antipodes de la mode

audrey-hepburnA l’opposé des beautés plantureuses de l’époque – Marilyn, Martine Carol, Lana Turner, Kim Nowak – , elle impose son style glamour, mutin, à la silhouette si gracile de garçonnet et pourtant si féminine. Son choix de conserver l’épaisseur naturelle de ses sourcils bruns contribue également à accentuer l’éclat de son regard .

Elle tourne peu, mais avec les plus grands,  restant fidèle à quelques réalisateurs Stanley Donen, Billy Wilder ou William Wyler. Dans les années 1960, sa popularité est à son comble. Pour le dernier anniversaire du président américain John Fitzgerald Kennedy, le 29 mai 1963, Audrey Hepburn chanta « Happy Birthday, dear Jack »,(9) prenant ainsi la suite de Marilyn Monroe et de son légendaire « Happy Birthday, Mister President. »

audrey-hepburnElle fut l’épouse de Mel Ferrer avec qui elle conjugue vie personnelle et professionnelle  ( Ondine de Giraudoux, Guerre et Paix, Mayerling, Vertes Demeures, Seule dans la nuit ). Ils eurent un fils, Sean Hepburn Ferrer, le 17 juillet 1960 à Lucerne, dont le parrain est Archibald Cronin, médecin devenu écrivain, très connu pour ses romans tragiques ( dont je raffolais, adolescente). Ils divorcent en 1954, après 14 ans de vie commune, sur des différents sur l’orientation de son métier et quelques accrocs au contrat de mariage..  La même année, elle annonce la fin de sa carrière.

Le 18 janvier 1969, se marie avec un psychologue italien, le docteur Andrea Dotti, dont elle aura un second fils, Andrea, en 1970. Installés à Rome, elle se consacre à sa famille. Ils divorcent en 1982. Elle a rencontré Robert Wolders avec qui elle va vivre maritalement jusqu’à son décès en 1993.

Audrey Hepburn égérie

Elle fut l’égérie et la grande amie du couturier Hubert de Givenchy, qu’elle rencontra sur le tournage de Sabrina, en 1954. Elle dira « C’est lui qui m’a donné un look, un genre, une silhouette. »

audrey-hepburn-et-hubert-de-Givenchy
Audrey Hepburn et Hubert de Givenchy

Elle incarna l’élégance et influença le style vestimentaire et la coiffure d’innombrables femmes  qui adoptèrent la franche, ses foulards. Ferragamo a créé la ballerine Ferragamo pour elle. Elle fut l’ambassadrice de la maison. En 1999 , une exposition lui fut dédiée : « Audrey Hepburn, une femme, le style (Audrey Hepburn, una donna, lo stile) ».  Elle a également popularisé les lunettes Ray-Ban Wayfarer, après le film Diamants sur canapé en 1961.

audrey-hepburn-givenchySon image est toujours actuelle : Au Japon, le thé Kirin a utilisé des images colorisées du film Vacances Romaines lors d’une campagne publicitaire (5). La marque Gap a réalisé aux Etats -Unis, un clip avec une scène de Drôle de frimousse,  accompagné d’un don au Audrey Hepburn Children’s Fund (2) Les Parfums Givenchy ont également utilisé son image pour la promotion du parfum L’Interdit, créé à l’origine pour elle. La légende raconte qu’en apprenant que cette fragrance exclusive allait être commercialisée, l’actrice se serait exclamée : « Mais c’est mon parfum, je vous l’interdis ! ». Hubert de Givenchy se serait inspiré pour nommer par la suite au parfum Cecine correspond pas du tout à son caractère mais reste, hélas, dans certaine biographie (3). La véritable histoire est qu’Audrey n’aura eu de cesse que ce parfum soit commercialisé afin que ses amies puissent en bénéficier.

L’actrice en acceptant – sans contrepartie –  de poser pour l’affiche publicitaire de Richard Avedon, aura ainsi été une des premières égéries du cinéma dans l’histoire de la parfumerie.(4)

Ambassadrice de tous les enfants du monde

Elle fut ambassadrice de l’Unicef de 1988 jusqu’à la fin de sa vie. Son engagement est bien sûr lié à son amour pour les enfants. Mais aussi, il est une forme de reconnaissance pour les Nations Unies, qui l’avaient sauvée à la fin de la Seconde Guerre Mondiale en Hollande, alors qu’elle souffrait de malnutrition.

audrey-hepburn-ambassadrice-UNICEF
Audrey Hepburn ambassadrice UNICEF

Fin 1987, Audrey fut invitée à honorer un festival de musique international “Aux enfants du monde entier” à Macao dont les bénéfices étaient pour l’UNICEF. Après le concert, Audrey demanda : N’y a t-il pas quelque chose de plus que je pourrais faire pour l’UNICEF ?Elle fut officiellement nommée Ambassadeur de Bienveillance le 8 mars 1988. Or, elle s’impliqua énormément, se rendit en Ethiopie, au Soudan, au Bangladesh, au Vietnam, et plusieurs autres pays.

Quand elle ne visitait pas ces pays, elle aidait à lever des fonds. Elle disait : « Je suis heureuse d’avoir un nom, parce que je l’utilise pour ce qu’il vaut. C’est comme un bonus que ma carrière m’a donné. » (6)

            audrey-hepburn-diamants-breakfast-tiffany's

Audrey Hepburn Children’s Fund

Audrey doit être aux anges, elle continue d’aider les enfants déshérités. Ses fils Sean et Luca et Robert Wolder, fondent l’Audrey Hepburn Children’s Fund, organisation américaine pour perpétuer son l’engagement humanitaire, en 1994.
En mars 2006, touché par notre désespoir après les inondations catastrophiques qui avaient dévasté plusieurs des écoles que nous venions d’inaugurer au Bengale, Hubert de Givenchy a décidé de nous faire ce merveilleux cadeau. » raconte Dominique Lapierre (7) . Le merveilleux fourreau noir  Hubert de Givenchy de “Breakfast At Tiffany’s” fut vendu aux enchères par Christie’s pour 467 200 £, soit  526,466.57 € – six fois le prix estimé. L’anonyme acheteur est Bernard Arnaud, propriétaire de Givenchy.  Ce n’est pourtant pas celle que portait Audrey Hepburn dans le film : Des deux robes qu’elle porta, l’une est conservée dans les collections privées de Givenchy, l’autre au musée du costume à Madrid (8).

 Spéciale dédicace à Marie A.

 Sources: (1) source (2) Voir le clip Gap ? clic (3) lien (4) Aussi cette analyse sur  l’origine du nom de ce parfum qui m’agrée : lire mademoiselle VIP (5) clip 1     clip 2 de la campagne Kirin (6) UNICEF (7) la cité de la joie  (8) BBC News:Auction frenzy over Hepburn dress (9) source

    Iconographies: Audrey Hepburn aux côtés de Colette, quand elle répétait “Gigi”- dans Mayerling- avec Hubert de Givenchy- photos UNICEF

Audrey Hepburn Diaporama beauvoup moins glam certes, pour les  non-anglophones. Merci à Hervek  

PLK de Noétique

PLK de Noétique

Je suis une yogini en mode Deepak Chopra, Christophe André, Jackie Kennedy, Gwyneth Paltrow, une grande fille en talons hauts, glam et moderne, bien dans sa tête et son corps. Curieuse, orthorexique et gourmande, foodista, passionnée de yoga, de Pilates, addict au thé vert japonais, à l'affût des nouveautés de produits de beauté bio.

8 Comments

  1. Complétement d’accord avec vous 😉 Et une femme de grand coeur . Merci pour votre commentaire Nigelle.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.