close
Château de Pizay

Château de Pizay

Chateau de Pizay

Ecrire cette chronique me procurera-t-il autant de plaisir que pour la madeleine 1 le merveilleux château de Bagnols ? Nous ne sommes pas du tout dans la même cour que celle du château de Bagnols. Certes non. Mais le charme du château de Pizay, ancienne maison forte, dans son vignoble de 80 hectares et de sa table sont fort appréciables.   

A la découverte du château de Pizay

château de Pizay

      château de Pizay

De la maison forte médiévale subsiste la Tour Tanay, «donjon » carré muni de quatre échauguettes d’angle édifiée vers 1030, une tour d’escalier circulaire et l’enceinte construite vers 1070, un logis Renaissance et la magnifique chapelle xixe siècle. Cette escapade en pays du Morgon – le vin favori de ma mère -est aussi liée à un trajet vers le sud. L’arrivée est majestueuse. Une grande allée de platanes.. Magnifique. Nous avions réservé une suite-duplex.. Classique, moderne, agréable, pratique et fonctionnelle, une petite terrasse avec peu de charme. Salle de bains ? Rien de géant. Un bon point : les produits  offerts sont bio.

L’accueil est assez impersonnel. En effet, vous vous rendrez seuls à votre chambre, avec vos bagages… L’extraordinaire de ce château de Pizay est le parc, le jardin à la française, le restaurant, le château lui-même, le vignoble.

Le parc du château de Pizay

    château-de-Pizay-charmille

Adorable « la Charmille »

 château de Pizay château de Pizay

 château-de-Pizay-jardin-à-la-française

La chapelle du château de Pizay

En 1692, André Le Nôtre aurait donné au château, son jardin à la française en installant 32 topiaires d’ifs sur l’échiquier du jardin. Les ifs subsistant taillés en plateau, évoquent une marelle avec au centre, un cadran solaire. Je m’imagine, un bandeau sur les yeux, cherchant à découvrir mes compagnons de jeux, à chaque coin, je m’attends à voir surgir Jeanne de Marcilly.. Peut-être a-t-on même entendu le froufrou de sa robe et des rires étouffés.. 

 château-de-Pizay-la-chapelle

Les boiseries de la chapelle datent de 1882.

      château-de-Pizay-la-chapelle

La magnifique chapelle néo-romane fut reconstruite au XVIIIème et son plafond est absolument divin. Les vitraux représentent Saint Jean, Sainte Rosalie et Sainte Madeleine en l’honneur de Rosalie-Madeleine Boulanger épouse du docteur Jean- Marie Sarrazin de Pizay qui avait reçu le château en héritage de sa grande-tante  Jeanne-Marie Combier, en 1831.(1) C’est lui qui rénova le château et lui donna son aspect actuel.

  château-de-Pizay-salon

château-de-Pizay-plafond-du-salon

Salon moderne avec un plafond à couper le souffle.

Le restaurant du château de Pizay

Le repas est servi en terrasse.  Julien Durand a gravi tous les échelons à Pizay où il officie depuis 2006, il devint chef de cuisine, en 2012. Plats agréables, service sympathique. Bémol : Le mélange fumeur-non fumeur. Un peu d’organisation permettrait le respect de l’inventivité  du chef et les délicatesses des saveurs.. Quel dommage ! Nous avons des difficultés à comprendre l’association tabac et gastronomie qui détruit toutes les papilles. Mais c’est une autre histoire.. 

château-de-Pizay-restaurant

Une jolie étape, qui vaut son pesant d’or pour le très beau site qui fut un agréable starter pour nos vacances. Il y a peu de maisons où nous souhaitons revenir, il y en a tant à découvrir. Nous ne reviendrons probablement pas au château de Pizay, même pour le spa. Juste une petite madeleine..

Le château de Pizay, une belle adresse à découvrir, même si vous ne passez pas par là, faites un petit détour 

Château de Pizay 443 Route du Château, 69220 Saint-Jean-d’Ardières – Site Web

En voir plus ? RDV sur mon 

Photographies : PLK  – Site de Pizay (1) Sources : archives de CG69

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.