close
Le musée Ma‘arrat al-Numan en Syrie bombardé

Le musée Ma‘arrat al-Numan en Syrie bombardé

Maarat al-Noomane

Maarat al-Noomane est tenue par les rebelles.  Le directeur général du département syrien des musées et des antiquités, Maamoun Abdulkarim, a « déploré cette nouvelle tragédie pour le patrimoine syrien » le 15 juin 2015.

      Maarat al-Noomane-bombardée

     avant-après-les-bombardements-musée Ma‘arrat al-Numan-en-Syrie

Cheikhmous Ali, directeur de l’Association pour la protection de l’archéologie syrienne Apsa 2011  à Strasbourg, a affirmé que le musée, « a subi des destructions massives causées par deux barils de TNT largués lundi par un hélicoptère de l’armée syrienne »

Le plus célèbre musée de mosaïques de Numaan al Maarrat 

Le musée Ma‘arrat al-Numan est connu sous le nom de Khan al-Qashlah, dans la province d’Idleb, sur la route d’Alep, situé dans l’ancien caravansérail ottoman de Khan Mourad Pasha datant de 1563, compte plus de 2000 m2 de mosaïques anciennes. Il avait déjà subi les affres de la guerre en 2012. Il vient d’essuyer un véritable souffle destructeur.

Découvrez l’ampleur des dégâts filmés par l’APSA 2011.

 

La directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova condamne cette attaque. Nous aussi. Est-ce tout ce que l’on peut faire ? La Syrie subit de graves dommages culturels par les rebelles,  par régime, par les djihadistes.

Elle rappelle que « Ce patrimoine est un témoignage de la contribution inestimable du peuple syrien à notre civilisation, et la diversité culturelle qui nourrit notre histoire commune. » 

Sources : APSA  – le point 

 

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

1 Comment

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.