close
Happinez, le premier mindstyle magazine

Happinez, le premier mindstyle magazine

2014-05-30Mindstyle2048Views

Le 10 janvier 2014, le groupe de presse Oracom qui édite une vingtaine de magazines spécialisés dans la décoration et le high-tech – Home magazine, FeelGood magazine, Photographie facile, Mobiles magazine ou Advanced Creation- lançait Happinez, le « premier mindstyle magazine ». Je l’ai manqué.. Ce magazine féminin et très moderne fait déjà un tabac aux Pays-Bas depuis 2003 ainsi qu’ en Allemagne (depuis 2010) et vise 100.000 exemplaires dans les 2 ans, en France. Les deux-tiers des sujets proposés sont traduits du fonds d’articles de la version néerlandaise, l’autre tiers étant spécifiques à la version french.

happinez

happinez      happinez     

J’ai découvert ce bimestriel au Numéro 2. Sa ligne éditoriale se façonne autour de 3 mots forts : féminin, positif et inspirant et allie profondeur, sagesse et art de vivre. Sa cible est une femme de plus de trente à cinquante ans en quête de sens. Je le suis donc. Sa rédactrice en chef Nathalie Cohen explique qu’il est un «guide de développement personnel »pour ses lectrices et l’annonce «ouvert à toutes les religions et philosophies ». L’ambition du magazine Happinez est de « véhiculer des valeurs positives, éclectiques, profondes et inspirantes ».

L’iconographie du premier numéro – vu sur le site Happinez- est très imprégnée de références à l’Asie, à la culture zen et au bouddhisme, avec en Une, le slogan « Renaître« . J’étais déjà conquise.

Je feuillette le second numéro que je me suis procurée chez M.Chagrin, mon marchand de journaux. Petite digression : Est-ce que le nom peut influencer l’état ? Car M.Chagrin a toujours la mine très triste, n’affichant qu’un pâle sourire et un regard de cocker en mal d’affection, à telle enseigne que je me sens à chaque fois coupable de ne pas lui acheter sa boutique …. 

L’illustration de couverture m’inspire : j’aime beaucoup cette dynamique du bonheur, du saut dans la vie de celle qui ose. De plus la couleurs orange me flatte l’humeur. Le premier contact avec Happinez  est agréable : les photographies sont belles et inspirantes, le papier est doux au toucher offrant une sensation de luxe, le format me rappelle celui d’un autre magazine que j’affectionne : Clés de Jean-Louis Servan-Schreiber.

7 rubriques  : Inspiration, Voyage, Tribune, Art de vivre & Bien-être, Sagesse,  Rencontres et Rendez-vous regroupent des sujets captivants. Voyez vous-même.

       happinez sommaire     happinez sommaire

L’article  « Retour aux sources  » m’a emballée : Nguyen Lan Huong nous confie ses recettes de médecine vietnamienne traditionnelle qu’elle a reçu en héritage de sa grand-mère et raconte son centre Spa qu’elle a ouvert à Hanoï. « Le silence du Sahara » aussi.

   happinez magazinehappinez

J’ai lu tous les articles.. ce qui signe mon intérêt. Des pages shopping « authentique, écologique, inspirant, durable, artisanal, pur, équitable et unique »..

    happinezhappinez rubrique

Des recettes heathly, du natural beauty et un little gift – un mandala de méditation dans ce numéro. Cela me va si bien. 

Si vous voulez lire le mag , cliquez ici

Happinez, un magazine qui se vit. Profondeur, sagesse et art de vivre sont ses mantras. Happinez, le mag qui fait un bien fou, à lire, à relire, à conserver.

Ayant un point commun avec le lapin d’Alice aux merveilles, en ce joli mois de mai finissant, je suis un brin en décalage – because vacances et travail – je découvre seulement le N°3. Pour une autre chronique ?  

        happinez N°3

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.