close
Thich Nhat Hanh, Pleine conscience et l’enfant intérieur

Thich Nhat Hanh, Pleine conscience et l’enfant intérieur

thich-nhat-hanh

J’ai vu cet article dans Le monde des religions : Thich Nhat Hanh, le vieux sage et l’enfant

 Petite biographie de Thich Nhat Hanh

 

Prononcez  » tic natte anne ». Ce poète, jardinier, inlassable défenseur de la paix, transmet des pratiques simples, comme autant de réponses pacifiques à la violence.

-thich-nhat-hanh-
FOR’s Ray Gould displaying the signatures of the statement of the International Committee of Conscience in Vietnam, which both Martin Luther King, Jr. and Thich Nhat Hanh had signed.

Né en 1926 au Vietnam central, Thich Nhât Hanh devient moine à l’âge de 16 ans. Je vous invite à découvrir sa biographie et son oeuvre sur son site : Thich Nhat Hanh A l’aube de ses 88 ans, le maître vietnamien propose un chemin de guérison qui passe par l’écoute de notre enfant intérieur. Le monde des religions en co-production avec Philosophie TV l’a rencontré au Village des Pruniers,(1) un monastère qu’il a créé dans le bordelais en 1982, où il a accepté d’être filmé. 

                                                                

Dans la  tradition, le Bouddha est  « le roi des guérisseurs ». L’enseignement du Bouddha, -le dharma-  a pour fonction de guérir les gens : la colère, le désespoir ou la jalousie sont leurs maladies. Le bouddhisme a, depuis l’origine, une approche psychologique. On y parle de la « conscience du tréfonds », qui correspond à l’« inconscient ». C’est là que résident les graines de ces « maladies », qui ne sont des maladies que si nous laissons leur énergie nous nuire sans utiliser la pleine conscience. Elle seule permet de se guérir, et de guérir les autres.

Thich-nhat-hanh-
Thich Nhat Hanh meets with the Dalai Lama

Thich Nhat Hanh est un auteur prolifique

Je suis entrain de lire ce dernier livre « Prendre soin de l’enfant intérieur« . 

thich nhat hahn enfant intérieur

Qui ne porte pas en lui ses blessures d’enfant ? nous demande-t-il. Il nous invite à pratiquer la pleine conscience afin de contacter l’origine de nos émotions. Il donne beaucoup de conseils pratiques dont une de lâcher-prise :  Dresser une liste, par écrit, de toutes nos « vaches », ces choses mais aussi ces connaissances que nous croyions et prenons pour très importantes- car si vous ne pouvez pas lâcher une connaissance, vous ne pourrez pas arriver à une plus élevée. Puis les regarder en pleine conscience. Et s’entraîner à les laisser s’éloigner. « Cela vaut avec tous les attachements. Dans le couple ou dans la relation parent-enfant, l’amour véritable consiste à cultiver la liberté des uns et des autres».

Quid des vaches ? Lisons cet Extrait de « La Plénitude de l’instant » de Thich Nhat Hanh

« Un jour, dans une forêt près de la ville de Vaisali, le Bouddha était assis en compagnie d’une trentaine de moines. C’était le début de l’après-midi. Un fermier s’approcha, l’air bouleversé. Il leur expliqua que douze de ses vaches s’étaient échappées et demanda au Bouddha et aux moines s’ils ne les avaient pas aperçues. Il ajouta « Je suis la personne la plus malheureuse du monde« . Le Bouddha lui répondit  » Nous n’avons pas vu vos vaches. Essayez de chercher dans l’autre direction ». Puis une fois le fermier parti, il se tourna vers ses moines et leur dit : « Mes amis, vous avez beaucoup de chance, vous ne possédez aucune vache« .

Méditerc’est laisser partir nos vaches quand elles sont trop nombreuses en nous ou autour de nous. Sans espace, nous ne pouvons pas être heureux. Nous croyons que tous nos projets et toutes les choses qui nous préoccupent sont indispensables à notre bonheur. Mais nous nous trompons. Plus nous libérons de vaches et plus nous sommes heureux.

Nous devons arrêter de nous détruire corps et âme au nom d’un bonheur à venir. Apprenons à vivre l’instant présent dans la joie et à toucher la paix et le bonheur qui sont accessibles aujourd’hui. Si on nous demandait : « Avez-vous déjà vécu le plus beau moment de votre vie?« , nous répondrions sans doute : « Pas encore, mais cela ne saurait tarder« . Mais si nous continuons à vivre et à penser ainsi, il se pourrait que ce moment n’arrive jamais.

Nous devons faire de chaque instant le plus merveilleux instant qui soit et, pour y arriver, il faut arrêter : arrêter de courir après l’avenir, de nous préoccuper du passé, en somme arrêter d’accumuler les vaches. Ouvrez les yeux et admirez la beauté de la vie qui vous entoure.»

Le chapitre 8 très riche, m’a fait songer à Kafka et son  « terrier». Utiliser la pleine conscience ou méditation pour fuir la souffrance ou le mal-être, c’est agir comme le  lapin qui se terre dans son terrier afin d’échapper aux chasseurs et autres prédateurs, pour être en sécurité. Mais aussi à l’excellent livre de Jack Kornfield « Après l’extase, la lessive ».

jack kornfield après l'extase, la lessive

Parce que pratiquer la pleine conscience en stage ou en retraite, est facile. Mais dans le monde, cela devient plus difficile. La pleine conscience nous offre la possibilité de voir en face nos souffrances, même de petites souffrances de tous les jours, de les apprivoiser, non pas de les fuir.  

Dans « La stratégie du oui », Denise Desjardins le conseille dans un de ses ouvrages. 

denise desjardins stratégie du oui

La seconde partie est consacrée à des témoignages inspirants et la troisième partie aux pratiques.

Un livre à posséder et à s’approprier.

 

Vidéo très éclairante sur ce livre commenté par Fabrice Midal.  

Il est possible de télécharger ce livre gratuitement sur ce site.

Sources : Philosophie TV  vidéo (1) Le « Village des Pruniers », fondé en 1982 par le Vénérable moine Thich Nhât Hanh : quatre hameaux principaux (deux pour les moines et deux pour les nonnes) et quatre autres petits hameaux « satellites », répartis sur trois départements : la Dordogne(24), la Gironde(33) et le Lot-et-Garonne(47). Ce nom provient des 1250 pruniers de la Communauté – la moitié fut offerte par des enfants- dont la production est vendue au bénéfice des enfants qui ont faim au Vietnam. Les Enseignements de Thây (Thich Nhât Hanh) sont dispensés par plusieurs centres dans le monde.

 

Thich Nhat Hanh, Pleine conscience et l'enfant intérieur
PLK de Noétique

PLK de Noétique

Je suis une yogini en mode Deepak Chopra, Christophe André, Jackie Kennedy, Gwyneth Paltrow, une grande fille en talons hauts, glam et moderne, bien dans sa tête et son corps. Curieuse, orthorexique et gourmande, foodista, passionnée de yoga, de Pilates, addict au thé vert japonais, à l'affût des nouveautés de produits de beauté bio.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.