close
Skyfall, 23ème James Bond

Skyfall, 23ème James Bond

skyfall

Après Artaserse de Vinci, grand écart culturel. Skyfall, XXIIIème de la série James Bond, marque le cinquantième anniversaire de la saga, le troisième avec Daniel Craig, allie une beauté sidérante des images, un mélange subtil entre modernité – internet, cyberattaques, Shanghai et ses skyscrapers– et passé avec les recettes du bon vieil espionnage de bon papa.

 Adèle nous avait prévenu dans la très réussie chanson-titre du film : “Skyfall is way to start”. Le générique est superbe, entremêlant graphismes tirés du film, courbes et flots de  sang et de fumées.   

 

James Bond, les origines

Ce nouvel opus nous ramène donc aux origines des Bond. L’histoire se veut très psychologique, voire freudienne, l’agent secret le plus sexy de sa Majesté montrant sa part d’ombre, est très attendrissant. Les ingrédients qui font le bon OO7 sont là : regard bleu acier de Daniel Graig, poursuites fabuleuses, bagarres, Q, M… Cette fois, c’est M. qui est au centre de l’intrigue.. Je ne vous en dis pas plus. Javier Bardem campe le méchant : je n’affectionne guère cet acteur mais je reconnais qu’il tient son rôle avec maestria. Sorte de génie du cyberterrorisme à la chevelure blond platine et aux manières assez croquinolesques, avec un complexe œdipien à couper au couteau, une ironie piquante, machiavélique, il est mû par un ardent désir de vengeance. Superbes images en clair obscur, musique très jamesbondienne, la voix d’Adèle veloutée à souhait, enregistrée dans les mythiques studios londoniens d’Abbey Road avec un orchestre de 77 instruments.

Mes coups de cœur et mes regrets aussi :

  • L’île japonaise de Hashima ou Gunkanjima, « le cuirassé ».. Ces magnifiques séquences y ont été tournées, au sein de cette ancienne mine de charbon devenue une vraie ville fantôme .. Surprise de la retrouver là! Je l’avais découverte grâce à un reportage de Yann Arthus- Bertrand. J’aurais aimé qu’en fin de générique, il en fut fait mention. La baisse de l’activité minière provoqua le départ des derniers habitants en 1973, abandonnant l’île et ses infrastructures aux intempéries.   
  • Q/Ben Wishaw : jeune génie de l’informatique, très imbu de lui-même, à l’humour féroce.
  • Le jeu de M. /Judi Dench  
  • La première et ambiguë confrontation de Silvia avec James avec la réplique de ce dernier : “What leads you to believe it’s my first time?”

swarovski-skyfall-berenice

dos nu mireille darc

  • Le dos de la robe de Séverine /Bérénice Marlohee presque aussi sexy que le dos nu de Mireille Darc.. Je n’aime pas le bas : la beauté, c’est aussi avoir la délicatesse de suggérer sans tout révéler. J’aime beaucoup son smoky eye noir. Elle a une jolie taille, cependant je ne la trouve pas très jolie. Pas de belles jambes. Un jeu artificiel. Mais, cela aurait pu être pire avec Marion Cottillard !  Je regrette Claudine Auger.
  • L’Aston Martin DB 5,
  • Les magnifiques paysages de la lande écossaise à proximité du mont Buachaille Etive Mor dans la région de Glencoe, mais aussi le château de Duntrune… tellement beau que cela me donne envie de visiter l’Ecosse..

  • Le jeu et la beauté de Eve/Naomie Harris
  • Cette dernière scène tournée sur le toit du Ministère de l’Energie et du Développement durable d’où nous pouvons admirer Londres, la magnifique, en panoramique.

Un bon moment.. Daniel Craig est si séduisant..   J’ose vous dire  : skyfall, rien que pour vos yeux !

PLK de Noétique

PLK de Noétique

Je suis une yogini en mode Deepak Chopra, Christophe André, Jackie Kennedy, Gwyneth Paltrow, une grande fille en talons hauts, glam et moderne, bien dans sa tête et son corps. Curieuse, orthorexique et gourmande, foodista, passionnée de yoga, de Pilates, addict au thé vert japonais, à l'affût des nouveautés de produits de beauté bio.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.