close
Louis XVI était guillotiné, il y a 226 ans

Louis XVI était guillotiné, il y a 226 ans

Le 21 janvier 1793, 10h22, à Paris, sur la place de la Révolution – ancienne place Louis XV devenue en 1795 la place de la Concorde -, Louis XVI était guillotiné ! Il avait 38 ans et était sur le trône depuis 1774.

Le 17 janvier, le procès de Louis XVI s’achève sur le vote des députés

À la première question, « Louis est-il coupable ? », 694 députés sur 721 répondent oui.

« Le peuple doit-il voter pour décider du sort de l’ex-roi ? » : 423 voix répondent non, contre 281 oui.

Enfin, à la question « Quelle peine sera infligée à Louis ? » :  380 députés sur 721 répondent la mort !

Louis-XVI-en-procès

Le dernier jour de Louis XVI

Il n’a pas dormi beaucoup cette nuit-là. Peut-être a-t-il rêvé d’une évasion ? D’une grâce ? A-t-il cherché encore et encore comment ils en étaient arrivés là ? Tant de barbaries !

Levé à 5 H, Louis XVI se confesse, assiste à la messe. Demande-il lui aussi à Dieu pourquoi l’a-t-il abandonné ?  Il évite une dernière scène d’adieux avec sa famille.

A 7 H, il confie ses dernières volontés à l’abbé Henri Essex Edgeworth de Firmont, son sceau pour le Dauphin et son alliance pour la reine.

A 9 H, il prend place dans la voiture de Nicolas Chambon, maire de Paris qui a obtenu que même déchu, le roi ne soit pas conduit à l’échafaud dans la charrette des Condamnés. La voiture quitte le Temple, tourne à droite rue du Temple pour rejoindre les Grands boulevards, il prie. A-t-il peur ? Pleure-t-il ? Espère-t-il ? Le cortège continue rue de la révolution – actuelle rue royale – et débouche Place de la révolution. L’échafaud peint en rouge – est ce pour masquer le sang ? – se dresse entre les Champs Elysées et la statue de Louis XV déboulonnée.

Hinrichtung-Ludwig-XVI-von-Frankreich(1754-1793)
Louis XVI recevant le dernier sacrement de l’abbé Edgeworth.

Le roi descend du carrosse, ôte seul sa redingote brune et son foulard-cravate. Il refuse que ses mains soient liées. Son confesseur lui assure « Sire, dans ce nouvel outrage je ne vois qu’un dernier trait de ressemblance entre Votre Majesté et le Dieu qui va être votre récompense ».

Il se tourne vers ses bourreaux et leur dit « Faites ce que vous voudrez ; je boirai le calice jusqu’à la lie.»

Louis XVI sur l’échafaud, couvert d’un gilet de molleton blanc, d’une culotte grise et de bas de soie blancs (gravure anglaise de 1798).

Il se fait lier les mains dans le dos avec son propre mouchoir en soie. Un assistant du bourreau  lui rabat sans douceur son col et lui rase la nuque. Il regarde l’instrument de torture, placide. Il dit : « Je meurs innocent des crimes qu’on m’impute. Je pardonne aux auteurs de ma mort, et je prie Dieu que le sang que vous allez verser ne retombera pas sur la France ». L’ordre fut donné de faire battre les tambours pour couvrir les paroles du roi qui est alors garrotté à la planche.

À 10H 22, la planche bascule, la lunette de bois se referme sur sa tête et le bourreau  Charles-Henri Sanson actionne le couperet. Legros, l’assistant de l’exécuteur, saisit la tête sanguinolente et la présente au peuple, aux cris de « Vive la Nation ! Vive la République ! ».

guillotine-louisXVI

Guillotine-louis-XVI-legros-présente-la-tête de-louis-XVI
Présentation de la tête du roi Louis XVI d’après une gravure allemande

Le peuple dépasse les gardes et vient tremper piques et mouchoirs dans le sang royal, considéré comme un remède absolu « Le roi te touche, Dieu te guérit » – inconscient du paradoxe d’avoir assassiné ledit « roi de droit Divin ».

Le cadavre de Louis XVI est immédiatement transporté à l’ancienne église de la Madeleine. Marie-Antoinette le suivra 9 mois plus tard, le 16 octobre 1793.

Il ne voulait pas être roi. Il n’eut pas le choix, le devoir  d’Etat s’imposait…

Chaque 21 janvier, des messes sont données dans tout le pays pour rendre hommage au roi décapité.

Chaque 21 janvier, je lui renouvelle ma demande de pardon. Je me demande ce que serait devenu la France si… 

  Images:   Procès et jugement de Louis Capet ou Précis des pièces concernant ce grand procès- French School – Execution of Louis XVI (1754-93) 21st January 1793 

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.