close
Chocolat et mémoire qui flanche

Chocolat et mémoire qui flanche

cacao-chocolat

Une crainte voire une peur essentielle partagée par beaucoup est d’être atteint d’une démence ou de la maladie d’Alzheimer.

La maladie d’Alzheimer, la mémoire qui disparaît

Hier, un ami me confiait sa détresse de voir son papa soumis aux affres de la maladie d’Alzheimer.  En 2050, 106 millions de personnes devraient être touchées par la maladie d’Alzheimer selon des estimations réalisées en 2007. L’inquiétude est d’autant plus grande au vu de l’ampleur de l’évolution prévue : Seulement 30 millions de cas ont été répertoriés en 2010. Cette dégénérescence est comme toutes les démences, effrayantes. Tout le monde y songe et se souhaite être épargné. Selon une étude publiée dans la très sélecte revue The Lancet Neurology, des millions de cas pourraient être évités si chacun adoptait une bonne hygiène de vie.

alzheimer

Une étude, menée par Carol Brayne, professeur de santé publique à l’université de Cambridge montre qu’en réduisant chacun des facteurs de risque que sont diabète, tabagisme, hypertension et obésité apparus en milieu de vie, inactivité physique, dépression et la faible éducation- de 10%, il est possible de réduire le développement de la maladie d’Alzheimer de 8,5% d’ici 2050.

A chacun de se prémunir contre la maladie d’Alzheimer

Nous avons donc à agir chacun pour soi, il en est de notre responsabilité. C’est aussi un travail de valorisation capital des fonctions cognitives.De manière générale, c’est toute notre hygiène de vie qu’il faut soigner et ce, dès le milieu de vie. Ma mère a 86 printemps, qu’elle porte très haut. Elle redoute cette maladie. Elle compte à rebours en base de 100, depuis de grand nombre, tous les soirs, joue au scrabble, fait partie d’une groupe d’amis qui pratique des activités culturelles et des voyages, va à l’aquagym chaque semaine. Elle apprend des poèmes, récite des cantiques qu’elle a appris dans sa jeunesse et des récitations, participe à des ateliers mémoire, elle lit beaucoup, jardine, fait des projets, mange frugalement de bons aliments. Un exemple pour moi.

Ce matin, synchronicité, je découvre des études ayant montré que le déclin de la mémoire lié à l’âge serait associé à des modifications dans une zone spécifique du cerveau, le gyrus dentelé GR situé le long de l’hippocampe.

hippocampe-cortex-gyrus-dentelé
En jaune : hippocampe. En violet : cortex entorhinal .En vert : Le gyrus dentelé (Credit: Lab of Scott A. Small, MD)

Soucieux de démontrer le lien entre mémoire qui flanche et le gyrus dentelé, l’équipe de l’Université Columbia à New York a réalisé une étude en collaboration avec le National Institute of Health et la société « Mars ». Petit aparté :  je crains que l’étude ait des biais à cause de cette alliance !  Elle est publiée dans « Nature neuroscience ». Pour ce faire, ils ont utilisé les flavanols, extraits de la fève de cacao (riche en épicatéchine) car l’activité sur le GR avait été démontrée chez la souris. Trente-sept volontaires en bonne santé âgés de 50 à 69 ans ont reçu une supplémentation riche en flavanols (900 mg/j soit 128 mg d’épicatéchine) ou pauvre en flavanols (PF) (10 mg/j) pendant 3 mois.

Les résultats montrent chez le groupe RF : Une amélioration significative du flux sanguin dans  le GR et une amélioration de 25 % de la reconnaissance des formes complexes, mais aucun changement dans la rétention de l’information.

Chocolat, l’arme contre la maladie d’Alzheime

Alors, vite, tous au chocolat ?

Pour obtenir  900 mg de flavanols riche en épicatéchine, il faut consommer  300 g de chocolat  ou 100 g de poudre de cacao, par jour !

De plus, les flavanols sont la plupart du temps retirés des confiseries en chocolat car ils donnent un gout amer. Même le chocolat noir qui est noir justement parce que les flavanols ont disparu.
>Prendre des suppléments ? Je ne suis pas adepte ! D’autant que le petit échantillon de cobayes n’est pas assez significatif. Les flavanols sont des super antioxydants présents naturellement dans le vin, le cacao et le thé vert. Je laisse le mot de la fin à Catherine Kwik-Uribe, auteur d’ une autre l’étude sur le sujet à l’Université de L’Aquila en Italie, qui déclare : « Il est maintenant encore plus de raisons de prendre le thé, les pommes et chocolat.Mais la diversité et la variété dans votre alimentation demeurent essentielles.
« Que ton alimentation soit ta première médecine » a déjà dit Hippocrate. Et, vivre pleinement chaque moment.
Sources :  JIM –  Brickman AM et coll. Enhancing dentate gyrus function with dietary flavanols improves cognition in older adults. Nature Neuroscience, 2014  Benefits in Cognitive Function, Blood Pressure, and Insulin Resistance Through Cocoa Flavanol Consumption in Elderly Subjects With Mild Cognitive Impairment The Cocoa, Cognition, and Aging (CoCoA) Study Giovambattista Desideri, Catherine Kwik-Uribe, Davide Grassi.

cacao
PLK de Noétique

PLK de Noétique

Je suis une yogini en mode Deepak Chopra, Christophe André, Jackie Kennedy, Gwyneth Paltrow, une grande fille en talons hauts, glam et moderne, bien dans sa tête et son corps. Curieuse, orthorexique et gourmande, foodista, passionnée de yoga, de Pilates, addict au thé vert japonais, à l'affût des nouveautés de produits de beauté bio.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.