close
Pourquoi pratiquer la rotation des jouets ?

Pourquoi pratiquer la rotation des jouets ?

rotation-jouets-montessori

Trop de jouets ? Des jouets partout ? Je suis la Bonne-Maman d’un trésor de presque deux ans, mais les jouets étaient presque partout dans la maison. Et  la solution fut la rotation des jouets. Le père Noël est passé avec son cortège de cadeaux. Ce sont les enfants qui sont les plus gâtés dans la plupart des familles. Les enfants  se retrouvent avec pleiiiin de jouets. Le marketing ne se trompe pas de cible. Pourtant, des chercheurs de l’université de Toledo (États-Unis), en février 2018, ont publié une étude intitulée De l’influence du nombre de jouets dans l’environnement sur les jeux des tout petits dans la revue Infant Behavior and Development (comportement et développement du nourrisson) qui va nous encourager à nous modérer.

les-triplés-jouets

Les jouets soutiennent le jeu de l’enfant

Les enfants ont une faible capacité d’attention qui va s’accroître au fur et à mesure. Le jouet participe à développer la créativité, à inventer, explorer, découvrir… Il permet d’exprimer des émotions,  créer des relations de cause à effet, découvrir les lois physiques qui régissent notre monde. Ce qui compte, ce n’est pas tant le type de jouet mais la fonction que va lui donner l’enfant à travers ses jeux. C’est cela qui est important dans sa construction. D’ailleurs, chaque enfant a sa propre utilisation d’un même jouet qui peut surprendre. Et parfois détourner des objets domestiques en fameux jouet !

Pourquoi trop de jouets étouffe le jeu de l’enfant ?

Il y a fort à parier que vous me voyez arriver et que les conclusions de l’équipe de Toledo ne vous surprennent pas du tout ! Oui, mais, parfois, un petit rappel n’est pas de trop car nous nous laissons entraîner sur cette pente de sur-consommation.

L’équipe a observé 36 enfants d’un âge moyen de 20 mois. Ces expérimentateurs en herbe ont été mis en présence de 16 jouets, et observés par une caméra pendant une demie-heure. L’expérience fut réitétrée avec seulement 4 jouets, pendant le même temps. Ceux qui ont des enfants devinent aisément la conclusion : plus ils disposent de jouets, plus ils se dispersent en accordant un faible intérêt à chaque jouet.

A contrario, lorsqu’ils n’ont à leur disposition qu’un faible nombre de jouets, ils accordent deux fois plus de temps à celui-ci, en s’imaginant comment l’explorer, s’amuser ou l’exploiter. Lorsque l’environnement apporte une trop grande distraction, leurs jeux sont perturbés. En ayant à disposition un trop grand nombre de jouets, le tout-petit est trop distrait, papillonne d’un objet à un autre, sans fixer son attention et découvrir le vrai potentiel du jouet. Il ne s’investit pas. Or, il a besoin de manipuler, expérimenter, de recommencer, de se tromper, d’essayer.. Sans le temps, il n’ira pas au fond de ses découvertes à cause des sollicitations trop nombreuses du trop-de-jouets.

Je ne dis qu’il ne faille point offrir des jouets à votre enfant ou petit-enfant ! En parents avertis, il sera sage de ne pas donner tous les jouets en même temps.. mais les distiller tout au long de l’année en fonction des intérêts de l’enfant. Et de faire des rotations de jouets comme le préconise Maria Montessori.

La rotation de jouets : Comment s’organiser ?

Certes, cette idée de Feng Shui séduit toute les familles dont le salon est transformé en salle de jeux, voire d’annexe du marchand de jouets ! En plus de stimuler l’enfant, de stimuler sa curiosité, cette organisation est également parfaite pour les parents. Faire tourner les jouets reste une question de bon sens. D’ailleurs, certaines familles la pratique sans jamais avoir entendu parler ni de rotation de jouets, ni de Maria Montessori !

Choisir sa rotation

Deux façons de la pratiquer :

  • par jouets de même catégorie : motricité fine, manipulation, la motricité fine, la logique (puzzles..) … jeux d’imitations et d’imagination,  art et découvertes ( pâte à modeler..) , et construction (cubes, logos..), gros jouets ( genre cheval de bois, pousseurs, voiture à pédale..).. C’est adapté aux petits car ils aiment une certaine cohérence qui sécurise.
  • avec un jouet de chaque catégorie : A partir de 18 mois, il est possible de basculer vers ce type d’ensemble.

La durée peut être variable en fonction de l’enfant, des circonstances ( achat d’un nouveau jouet..). une semaine voire quelques jours.

Décider de sa durée ?

Tout dépend des enfants : certains se lassent très vite, d’autres moins. Cela peut être chaque jour, chaque deux jours, chaque semaine…. Adoptez votre rythme. Cependant, il faut avoir une certaine rigueur dans les rangements du soir au risque de vous retrouver avec un joyeux bazar dans vos catégories.

Comment procéder ?

Dans un premier temps, prévoir les contenants. C’est étrange mais pour moi, ce fut le plus délicat ! J’avais songé à des sachets plus faciles à caser. Pour finir,  j’ai opté pour des caisses en bois, des paniers, des grands sachets que j’ai customisés.

cube-de-rangement-toys-montessori

Et pour ces casier à empiler très sympa.

meuble-casier-a-empiler-fusee

Vous allez vous rendre compte qu’il est impossible d’échapper à l’étalage de l’existant ! D’abord pour éliminer les jouets premier âge et/ou qui ne conviennent plus,  les jouets abimés qui sont à jeter et ensuite pour composer vos ensembles. J’ai fais des tas par catégorie.

Faire à la répartition : j’ai fait des lots de 4 à 6 jouets de différentes catégories. Au fur et à mesure, j’ai rédigé la liste afin de la coller sur la boite. J’avais eu l’idée de faire une photographie comme pour mes chaussures, mais finalement la liste est plus commode. Je la colle sur la boite. Cela aide également au rangement, apprentissage de la lecture ….

Je n’ai pas soumis les petites voitures à la rotation, ni les livres ( hormis ceux qui sont typés Noël, Pâques, saisons…) qui sont dans sa bibliothèque. Les instruments de musique, pas davantage. Les peluches tournent entre les étages. Les legos sont dans de gros bocaux en plastique sans PBA 😉 évidemment. Je mets en circulation trois puzzles par jour ou chaque deux jours. Les autres attendent leur heure dans une caisse en bois.

Il est certain que mon rangement montessorien fut plus facile que celui de fille-aux-marrons car malgré tout – malgré les dires -, j’ai moins de jouets. Cependant, ce classement est un petite révolution.

Qu’en dites-vous ? Pensez-vous que cela manque de souplesse ? Tenté(e) par cette rotation ?

En Une : photographie du site Mômes.net qui offre des étiquettes pour ce faire.

 

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.