close
Pourquoi je ne porterai jamais de Birkenstock

Pourquoi je ne porterai jamais de Birkenstock

2017-07-03Escarpin341Views1Comment
birkenstock

Même si Jessica Alba, Julianne Moore.. et autres stars succombent à la Birkenstock ! Même si certaines la hissent au rang d’indispensable-d-un-shoesing. Jamais, je ne mettrai ce type de socques ! Même si d’autres affirment possible de chicisser le modèle ! Je suis une shoesaddict qui préfère les escarpins, et pour mon plaisir. Je ne fais pas de procès à la Birks mais comment comprendre la tendance à la chaussure laide, telles que les crocs, claquettes de piscine ou Ugg ? 

birkenstock-givenchy
Givenchy’s metallic Birkenstocks 595 £
celine-BIRK-FUR
Défilé Céline été 2013, » la Birk’n fur. »

Si on me dit Birkenstocks, immédiatement je songe à mon professeur d’éducation artistique de 6ème – qui je dois vous le dire n’avait aucune once de sexytude – ou à un touriste allemand un peu rough.

socks-knit-socks

 

La Birkenstock « grandmérise » évidemment, elle est ringarde et antisexy. Il y a même qui les portent avec des chaussettes ! Là, c’est tout de même trop !  C’est presque un péché et surement un vrai tue-l’amour ! Mais ce n’est pas que pour cela que je n’en porterai jamais. Leur ligne peu flatteuse alourdit le pieds, le grossit, donne un côté grunch. Cette chaussure ne va à personne, il faut le dire.

L’histoire des Birkenstock

Depuis la conception de sa première sandale en 1963, la marque n’a jamais disparu. Comment se fait-il que cet anti-glamour, cette chaussure plus proche d’une chaussure orthopédique si moche ait gagné même Kate Moss ? Par bonheur, je n’ai jamais vu Kate, Princesse de Cambridge en porter, ni Victoria Beckham … Si ce jour-là arrivait, je serai bien dépitée…

Selon les archives, Johann Adam Birkenstock devint «sujet et cordonnier» en 1774 à Langen-Bergheim, une ville de l’État allemand de Hesse. Plus de 100 ans plus tard, en 1896, Konrad Birkenstock a commencé à créer ce qui, littéralement devint sa marque de fabrique : semelle intérieure souple en liège et en latex. Il les vend et les fabrique dans deux magasins spécialisés de Francfort. En 1963, Karl Birkenstock, un autre membre de la famille, conçoit la première sandale de la marque. Il existe maintenant 800 variétés de Birkenstocks, de la triple sangle à la lanière, et plus de 12 millions de paires ont été produites pour le marché mondial cette année.

La base est, bien sûr, la semelle qui soutient et soulage la pression sur les pieds grâce à un design basé sur l’anatomie du pied.

Pourquoi Birkenstock transcende la mode ?

Et bien, justement parce qu’ils se moquent de la mode ! En 2013, la collection Prêt-à-porter 2013 de Céline a présenté des sandales Birkenstock à vison. Tout comme les Croks, ils sont associés à la Haute Couture, même si au début cette association est prise comme une blague. La Working Girl est associée à talons hauts. Perchée sur ses Louboutin, elle acquiert ses lettres de noblesse. Beaucoup de femmes renoncent à souffrir. Je comprends cela. Par bonheur, je peux porter des escarpins ou sandales à talons hauts dans toutes les circonstances, sans souffrir. Il m’est possible de danser toute la nuit, marcher, shopper.. Avec le temps, j’ai appris à choisir la bonne hauteur et la bonne cambrure. Je ne crois jamais un(e) vendeur/euse qui me dit que le cuir va se détendre ! Néanmoins, je compatis avec mes sœurs qui ont mal aux pieds et que les maux de pieds empêchent de penser. De fait, elles ont recherché – et trouvé ?- le confort, et ont transcendés la mode. Et je leur reconnais un certain aplomb pour les porter. Où j’ai des difficultés à comprendre, c’est le côté laid de ces chaussures qui n’apportent aucune allure. Il existe de jolis nu-pieds avec un talon de deux ou trois centimètres, qui sont confortables ?

Pourquoi ne faut-il  pas succomber à la mode Birkenstok ?

Le principal argument des porteurs de briks est la recherche de confort.

Savez-vous que les «Birks» ne sont pas idéales pour la marche ?

 » La semelle ne soutient pas assez le talon. Vos chevilles, genoux et hanches risquent d’en prendre un coup », nous dit Hillary Brenner, docteure en podologie et chirurgie du pied à New York. De plus, la semelle étant préformée, il faut un pieds standard qui aille avec.

Je ne succomberai jamais.. Je sais, il ne faut jamais dire jamais ! Mais de cela je suis sure. Cependant, je suis heureuse que d’autres y trouvent leur confort. Pensez « chic » et vous le serez.

PLK de Noétique

PLK de Noétique

Je suis une yogini en mode Deepak Chopra, Christophe André, Jackie Kennedy, Gwyneth Paltrow, une grande fille en talons hauts, glam et moderne, bien dans sa tête et son corps. Curieuse, orthorexique et gourmande, foodista, passionnée de yoga, de Pilates, addict au thé vert japonais, à l'affût des nouveautés de produits de beauté bio.

Leave a Response