close
Joana Vasconcelos, son pavillon de thé et Alice aux pays des merveilles

Joana Vasconcelos, son pavillon de thé et Alice aux pays des merveilles

joana-vasconcelos-théière

J’aime les choses qui en entraînent une autre. Je découvre Joana Vasconcelos, artiste contemporaine et ses extraordinaires théières à la Lewis Carol et fais la connaissance de Catarina de Bragança, infante portugaise : elle épousa Charles II d’Angleterre en 1662 et serait – Ô I am so shoking – la première « Drinking Tea Queen ». De surcroît, elle aurait aussi introduit la marmelade. Je vous raconte.

Qui est Joana Vasconcelos ?

Joana Vasconcelos est une artiste plasticienne portugaise née en 1971 à Paris qui travaille à Lisbonne. Elle fut inspirée par le mouvement du Nouveau Réalisme des années 1960. Provocatrice et féministe, son œuvre souvent kitsch et cynique a pour problématique la femme qui jongle avec toutes ses stéréotypes, son pouvoir et sa place dans le monde.

Marylin, exposée à Versailles représente une  paire d’escarpins taille XXL

joana-vasconcelos-marylin
Galerie des glaces – Exposition Versailles 2012

Approchons-nous : ils sont constitués de casseroles et de couvercles ! Ces talons hauts sont le symbole de la dualité de la femme, tiraillée entre ses côtés Cendrillon-femme-au-foyer et Marilyn où elle doit briller et être sophistiquée. Est-ce la duplicité dans laquelle évoluent les femmes d’aujourd’hui ? J’y vois plutôt une ode à la complétion des femmes.

Regardez encore « La fiancée », A Noiva ou Bride pour les Britanniques, ce lustre du XVIIIème de cinq mètres de haut présenté en 2005 à la Biennale de Venice.

joana-vasconcelos-mariee-noiva-bride-studio-104-paris
Joana Vasconcelos 104 © radio-france / Christine Siméone

Il vous plait ? Et bien, il est constitué 25 000 tampons O.B. Il ne fut pas accepté à Versailles car jugé trop subversif…  Joana Vasconcelos reconnaît « mais c’est pour cela qu’elle est intéressante. Elle révèle finalement jusqu’où les femmes sont acceptées ou non. La perte de leur sang reste plus ou moins associée à une idée d’impureté. »  Combien de personnes sont-elles être sensibles à ce message ?

Est-ce de l’art ? Oui, si l’oeuvre exprime une émotion intime de l’artiste ! Ou qu’importe puisque ça se vend. Et très cher ! La paire de stillettos géants  a été achetée plus de 500 000 euros chez Christie’s Londres en 2010. En tout cas, c’est très polémique !

Pavillon des thés de Joana  

Elle aime jouer avec les changements d’échelle. Ce qui m’a amené à avoir envie de la connaitre mieux sont ses théières et sa série Teapots en fer forgé, beaucoup moins factieuses. Il en existe trois  versions uniques. Ce sont d’authentiques tonnelles, en fer forgé, aux motifs caractéristiques des grilles et des garde-corps des balcons. A Versailles, Joana Vasconcelos avait voulu représenter, l’homme avec un Pavillon de Vin avec une carafe à vin, et de la femme par le Pavillon de Thé.

A la fois  tonnelle et  sculpture, le pavillon de vin se pare comme il se doit, de vignes et le pavillon de thé, s’enveloppe de jasmin, naturellement insiste s’il en est sur la coutume de boire le thé.. au jasmin, of course  !

joana-Vasconcelos-teapot
Joana Vasconcelos  Pavillon de thé, 2012 © Luís Vasconcelos / Unidade Infinita Projectos

joana-vasconcelos-pavillon-de-thé

Cette théière en filigrane, de 5 mètres de haut, fut aussi installée dans les jardins de Waddesdon Manor, lors de l’exposition  Sculpture in the Gardens, qui s’est tenue en 2012.

joana-vasconcelos-theiere

House of Cards, Miss Jasmine, La Théière ou Pavillon de Thé.

joana-vasconcelos-pavillon-des-thés-arménia
« Cascade » Complex – Yerevan – Armenia – Cafesjian Center for the Arts’ (Scultura in ferro battuto di Joana Vasconcelos « Pavillon de Thé ») – Arte moderna

Des théières en hommage au Portugal  

Il semblerait que ces théières aient été conçues en hommage au rôle du Portugal dans l’apport du thé de l’Extrême-Orient vers l’Europe et pour sa contribution au développement de son commerce. Pour ma part, j’ignorais – honte à moi – devoir le thé aux Portuguais. Je vous raconterai mes découvertes, si vous le voulez.

joana-vasconcelos-portugal-pavillon-de-the-ap-2012
Joana Vasconcelos , Portugal, Pavillon de Thé (AP), 2012

Pavillon de thé directement inspiré d’Alice au Pays des Merveilles 

«Prenez du vin, dit le Lièvre de Mars d’un ton encourageant.
Alice regarda autour de la table, mais il n’y avait que du thé.
Alice au pays des merveilles, Lewis Carrol

Ceci figure en préambule sur le site de Joana pour présenter ses théières géantes.  Vous vous souvenez du Chapelier  fou ? Il prend continuellement le thé avec le Lièvre de Mars, à cause d’un châtiment infligé par la Reine de cœur, un jour où ils ont voulu « battre le temps ». Pour s’amuser tout de même, déjouer ce maléfice et bafouer les règles établies avec ce thé permanent, ils changent de place, confrontent leurs invités à des énigmes, ont des discours incompréhensibles.

Je n’ai pas vu cette théière de Joana Vasconcelos. J’aimerai vraiment beaucoup y boire un thé, poser des énigmes, être enchantée par l’odeur du jasmin… Hop ! Sur ma liste de Noël

Pour en voir plus : Versailles, Joana Vasconcelos

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response