close
Dieticook, une alternative au papier d’alu ou sulfurisé

Dieticook, une alternative au papier d’alu ou sulfurisé

2015-10-27CuisinerSanté998Views2Comments
cuisine

Le papier d’aluminium, je le laisse à la marmotte pour emballer son chocolat. Le papier sulfurisé bio n’est pas aisé à trouver et il doit être beurré. J’ai découvert enfin grâce à Happi-food, la solution idéale. Faisons un rapide point sur le sujet.

marmotte- emballent-chocolat-dans-papier- d'alu

Dangereux le papier d’aluminium ?

L’omniprésent  papier d’aluminium  entoure nos aliments,  nos papillotes et bien d’autres !  Alors dangereux ou pas ? Dans quelles proportions ? Quels sont les risques pour la santé ? Savez-vous que si vous faites bouillir 1 litre de soupe dans une casserole en alu pendant 15 minutes, vous allez ingérer plus de 10 mg d’aluminium, alors que la dose admise par notre corps est de 0.2 mg /litre. Cela bien sûr, vous ne le faites pas ! Mais cela donne une proportion. De plus, si l’aluminium est utilisé avec un produit acide (PH < 7), l’acidité provoquera l’absorption de 2 fois plus de mg d’aluminium. Votre poisson en papillote  en papier d’alu et son jus de citron ou une tomate…. A bannir. Je n’insisterai pas sur le relargage d’aluminium des canettes..

Encore plus : L’aluminium chauffé dégage des sels d’aluminium qui sont neurotoxiques. Je suis persuadée qu’aucun rouleau de papier d’alu ne se trouve dans votre cuisine, car il est vraiment primordial de dire adieu à l’aluminium.

Bien choisir le papier sulfurisé

   papier-sulfurisé-rouleau

Il reste l’ami des cuissons car il est traité de manière à être imperméable et à résister aux hautes températures. Il est parfois aussi appelé papier tartines ou papier cuisson. Le papier « ordinaire » est traité par une solution moyennement concentrée d’acide sulfurique qui déshydrate la cellulose du papier.  Il y fait juste une rapide trempette pour être rincé  immédiatement à l’eau, puis séché. L’action de l’acide est immédiate provoquant la rupture des fibres longues du papier, qui se retrouveront plaquées sur le papier, assurant ainsi son ‘imperméabilité.

  Il existe aussi du  papier cuisson – qui n’est pas du vrai papier sulfurisé-  mais du papier siliconé.  Les fabricants du véritable papier sulfurisé ont tendance à le faire figurer sur l’emballage. Le problème c’est que même des papiers sulfurisés peuvent recevoir un siliconage sur les 2 faces, l’anti-adhérence est alors bien meilleure : il faut donc choisir entre confort/facilité et non-absorption de substances synthétiques. Il existe des papiers dits écologiques qui sont ni sulfurisés, ni siliconés, ni blanchis mais les aliments y adhèrent plus.

Le papier cuisson bio : Ce papier est microporeux, non blanchi et en plus d’être recyclable, il est totalement biodégradable en deux semaines, ce qui n’est pas le cas du sulfurisé qui est blanchi et difficilement recyclable. Il est donc possible de le composter puisqu’il est constitué de cellulose à 100% car bien sûr, vous compostez. Il peut être utilisé pour le transport, la cuisson (à plat ou pour faire des papillotes), la conservation ..

Arrivé à ce point, nous nous sentons  quelque peu désarmé. Venons-en à ma découverte qui va révolutionner la cuisson.

La feuille de cuisson Dieticook 

Quesako ? Voila une solution écologique et healthy pour chemiser les moules et autres : La feuille de cuisson en fibres de verre. Elle permet en outre de cuisiner sans matière grasse.

dieticook-différents-modèles-de-feuilles-de-cuisson

Avec cette feuille de cuisson, il est inutile de découper sa feuille de cuisson pour « qu’elle rentre dans le moule », ce qui je n’en doute pas, vous parle. Elle existe de différentes tailles ; elle épouse parfaitement l’ustensile choisi. Elles  possèdent des petites anses très pratiques qui permettent de ne pas se brûler et de manipuler la préparation avec délicatesse, sans se déchirer, ni rendre  votre préparation méconnaissable avec la feuille de papier restée adhérente..Ces anses servent aussi à les accrocher si besoin car elles ne doivent pas être pliées lors du rangement.  Elles sont lavables et donc réutilisables. Elles sont sans PFOA et sont donc une super belle alternative au papier d’alu ou sulfurisé.

Je l’utilise dans mes moules avec bonheur, dans le four, je n’ai pas testé dans une poêle. Découvrez en plus sur la feuille de cuisson Dieticook® sur leur site.

Qu’en dites-vous ?

Sources : ASEF – Peut-on cuisiner sainement sur le blog de Cléa

 

PLK de Noétique

PLK de Noétique

Je suis une yogini en mode Deepak Chopra, Christophe André, Jackie Kennedy, Gwyneth Paltrow, une grande fille en talons hauts, glam et moderne, bien dans sa tête et son corps. Curieuse, orthorexique et gourmande, foodista, passionnée de yoga, de Pilates, addict au thé vert japonais, à l'affût des nouveautés de produits de beauté bio.

2 Comments

Leave a Response