close
Chattemite, sycophante et papelard

Chattemite, sycophante et papelard

chattemite-la-fontaine-fable

La rentrée approche à grands pas et les personnes qui aiment les langues anciennes – pas que des profs- qui se battent depuis plus d’un an pour défendre les racines latines et grecques du français contre  la réforme du collège sont toujours en campagne et se font plus pressants car maintenant, elle va devoir s’appliquer ! Ce matin, je lis un article commentant la conférence de presse de la ministre de l’éducation nationale, j’ai découvert un nouveau mot.

Le ministre de l’éducation nationale serait-elle Chattemite ?

N’est-ce pas que chattemite est un joli mot ? Il sonne agréablement à l’oreille. Mais qu’est ce qu’être chattemite ? Avouons que sans se plonger dans le Larousse, nous avons deviné ce qu’il en était ! Une personne affectant des manières doucereuses et hypocrites pour tromper ou séduire quelqu’un.

Sachez encore que  chatemite composé de chatte, et mite qui désignait également la chatte en ancien français populaire s’écrivait chatte-mite ou chatemite.

J’ai écouté la Ministre.. Et je crois bien qu’effectivement elle soit bien chattemite. Attention à ne pas s’y laisser prendre.

Cependant, je me fait plaisir à vous servir un extrait de la fable Le chat, la belette et le petit lapin du grand Jean de la Fontaine 

C’était un chat, vivant comme un dévot ermite,
Un chat faisant la chattemite,
Un saint homme de chat, bien fourré, gros et gras,
Arbitre expert sur tous les cas.

Soyons vigilants pour que si NVB est le chat,  les opposants à la réforme ne soient ni le lapin..ni la belette. Ne désarmons pas. D’ailleurs, il me semble qu’enfin les médias se réveillent sur ce sujet ! (1)

 Juste en mise en bouche, jugez vous-même : Les professeurs de SVT et de lettres modernes vont collaborer pour les EPI sur le sujet  « Gargantua, Emma Bovary… mangent-ils équilibré ? » (sic)

Sycophante

Dans la série des viles personnes à qui il est parfois nécessaire de qualifier de noms d’oiseaux, Filleauxyeuxbleus a adopté Sycophante. Admettons que ce mot est musical à souhait et ne manque pas de faire son effet !

Ce mot nous vient de la Grèce antique où être sycophante était un métier.  Le sukophantês fut d’abord le dénonciateur des voleurs de figues, puis devint une sorte de procureur. Puis, ce terme finit par désigner les dénonciateurs hypocrites et fourbes,  propagateurs de rumeur et des voleurs par pur intérêt financier. Aujourd’hui, ce mot désigne plutôt un cafteur.

Jean de la Fontaine utilise sycophante dans le sens de Traître dans le loup devenu berger

C’est moi qui suis Guillot, berger de ce troupeau.
Sa personne étant ainsi faite
Et ses pieds de devant posés sur sa houlette,
Guillot le sycophante approche doucement.
Guillot le vrai Guillot étendu sur l’herbette,
Dormait alors profondément.
Son chien dormait aussi, comme aussi sa musette.

Le regretté Michel Audiard l’a placé dans la bouche de Francis Blanche/ Boris Vassilieff, dit « Trinitrotoluène », espion soviétique qui traite je-ne-sais-plus-qui de « sycophante glaireux »  dans les Barbouzes et Georges Brassens l’a utilisé dans les quatre bacheliers, une rare chanson autobiographique où il chante l’énorme reconnaissance envers son père qui a su lui pardonner.

N’oubliez pas ce mot : Je crains que dans l’ambiance délétère dans laquelle nous avançons en période électorale, les sycophantes volent en escadrille !

Papelard

La rubrique s’appelant «  Juste trois mots« , je complète dans la même veine avec.. Tataaaam   : papelard. Vous connaissez le mot très familier désignant des papiers officiels ou un article de journal. Je vous parle de papelard, adjectif qui signifie  Faux, hypocrite, sous une apparence doucereuse et affable.

Dès qu’il [le loup] la voit partie [la chèvre], il contrefait son ton ;
Et d’une voix papelarde
Il demande qu’on ouvre, en disant foin du loup.

 La Fontaine, Fables, IV, 15 Le loup, la chèvre et le chevreau

Vous pouvez aussi utiliser papelardement, parpelarder et même plapelardise. N’est-ce pas exquis ?

(1) Le point PAR LOUISE CUNEO

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.