close
6 minutes de lecture suffisent

6 minutes de lecture suffisent

2017-01-17LireRelire354Views
femme-qui-lit-dans-l-herbe

La lecture serait plus efficace que le jeu vidéo, qu’une balade dans la lande (42%), un bon thé  (47%) ou la musique, pour se rasséréner ! Nous savons que lire est bon pour la santé, que Lire modifie notre cerveau et notre vie : Une étude récente a démontré que dévorer de grands romans stimule l’intelligence émotionnelle, l’empathie.

Lire rend donc plus humain, plus sociable.

De surplus,  selon une étude de 2009, de l’Université du Sussex située en Angleterre, lire est le meilleur moyen de se détendre. Et ce, en 6 minutes, top chrono ! Le croyez-vous ?
lecture-femme-qui-lit-dans-un-café
Tout le monde a surement déjà expérimenté qu’un brin de lecture, apportait sérénité et calme. Et même parfois, le besoin de lire pour s’apaiser !

Le stress ennemi ou ami ?

Certains disent que le stress c’est la vie ! Sans stress, nous ne serions pas stimulés. Lorsque le stress est vécu comme un défi à surmonter, il est un puissant stimulant.  Mais lorsque l’épreuve dépasse nos capacités d’y faire face – par exemple un examen non préparé – c’est le mauvais stress !

fight-or-flight

Malheureusement, notre système d’adaptation ne fait pas  la différence entre être poursuivi(e) par un mammouth et une contrariété minime comme un embouteillage !  S’il reçoit le message qu’une situation est une menace, il réagit comme s’il s’agissait d’une question de vie ou de mort. Comment  adoucir les effets du stress ? Chacun sa méthode mais les chercheurs conseillent le chewing-gum, une tasse de thé, le chocolat..

Lire 6 minutes réduit notre stress de 68%

Pourquoi 6 minutes ? Il s’agit de fait du temps nécessaire au cœur pour ralentir son rythme et aux muscles pour relâcher les tensions grâce à la diminution du cortisol sanguin.

En 2013, PLOS ONE a publié une étude de l’université de Glasgow démontrant que la lecture de livres de développement personnel ferait davantage diminuer le nombre de personnes en dépression qu’une thérapie traditionnelle.

Lecture avec liseuse ou livre-papier ?

femme-qui-lit-Alexander-Bartashevich
Alexander Bartashevich – A green couch, 2001

Notons également pour ceux qui hésitent toujours entre liseuse et livre papier : rien ne vaut les bons livres en papier pour la bonne raison qu’en voyant s’amonceler les pages au fur et à mesure de la lecture, le cerveau visualise son avancée et la construction chronologique. La preuve ?  Selon  Jean-Luc Velay chargé de recherches au CNRS, à l’Institut des neurosciences physiologiques et cognitives, à Marseille,  la lecture sur « e-reader », les lecteurs sur papier ont donné des réponses un peu plus exactes sur les aspects temporels de l’histoire (savoir à quelle heure se rencontrent les personnages par exemple). Lorsqu’ils leur était demandé la partie du texte où était mentionné tel événement (le texte comportait 3 parties), les lecteurs sur papiers se sont montrés beaucoup plus précis pour localiser les événements dans l’espace du texte que les autre. Un dernier test demandait aux lecteurs de replacer 14 événements de l’histoire dans l’ordre chronologique, et là encore, les lecteurs papier ont mieux réussi que les autres à retrouver le bon ordre.(1) 

Qu’est-ce qu’on attend pour relire Guerre et Paix  ou A la recherche du temps perdu ? Oui, cela fera plusieurs fois 6 minutes ! Ne jamais se laisser surprendre.. sans un livre à lire !

(1)L’étude fut réalisée avec 50 lecteurs adultes (niveau licence)à qui Jean-Luc Velay a proposé la lecture d’une histoire policière de 30 pages. La moitié des lecteurs a lu en papier et l’autre moitié en ebook.

PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response