close

Janette, le magazine

2014-10-23Luxembourg804Views
magazine-

Une petite nouvelle dans la presse féminine prend un bel envol : Janette. Un concept de Freemium magazine, à l’instar de Bazar des tendances ou Stylist, le magazine est gratuit. Que la directrice me soit très proche – elle est ma très chère et talentueuse nièce- n’influence pas mon opinion.

Janette est née le 25 septembre 2014, après des mois de développement intensif, par une équipe jeune et dynamique. La version papier n’est pour le moment que distribuée au Luxembourg dans des boutiques multiples et variées, à 15 000 exemplaires (1). Elle est également disponible sur le net et en abonnement pour le recevoir confortablement chez soi au tarif des frais postaux, soit 23 euros pour les neuf numéros. 

magazine-janette-paule-Kienert
Paule Kiénert, Directrice et rédactrice en chef de Janette – Photographie : Romain Sooussan.com pour Janette

Qui est Janette ?

Une jeune femme bien dans sa tête, une working girl qui concilie avec talents- si, si, vous réussissez- sa vie de femme active, de mère, d’amante, de fille et belle-fille – c’est possible aussi -, d’amie, de collègue.

Janette est la bonne copine qui partage ses bonnes adresses, ses trouvailles, ses réponses à toutes les questions qu’une femme de notre époque se pose.

Elle est altruiste, coquette, féminine, drôle, sensible, cultivée, très curieuse, voyageuse mais aussi complexe et paradoxale comme les femmes savent l’être. Elle aime la mode, les voyages, la musique, les livres, les bijoux, la cuisine et même les voitures. Elle aime autant sortir que cocooner. Elle prend soin de sa psyché.

J’adore le logo. Le magazine est d’un format très pratique, il trouve sans problème sa place dans tous les sacs à main, le papier est très agréable au toucher.

janette-magazine-couverture

Au sommaire de Janette

Huit rubriques, agréablement délimitées, j’aime beaucoup ce style d’intercalaires ( Mon côté scolaire sans doute)

Janette est toujours au fait : j’adore le buzzomètre. J’y ai appris dans le N°2- à paraître demain – que pour célébrer le quarantième anniversaire de Kate Moss, le restaurant londonien le 34 – une très belle adresse-, a présenté de nouvelles coupes de Champagne.. crées à partir d’un moulage de ses seins : 34 Kate Moss coupe. Et que Chris Martin.. Ah ! Mais rendez-vous donc chez Janette, pour la suite. J’ai particulièrement apprécié l’article «Comment faire son premier investissement en art ? ». L’interview : Hélène Noguerra est soumise à  la questionnette.

Et pour Jano ? (oui, Janette est parfaite, elle prend soin de son Jano). De la mode, mais pas que. Janette lui pose des questions, amorce les réponses.. Ce mois-ci, de savoir si nous sommes jalouse..Nous ? 

Janette fait ses emplettes. Bien sûr, de la mode, de la décoration. Une rubrique sympathique : la muse est Françoise Hardy. Une innovante : photomaton

Janette bien dans son corps, bien dans sa tête. J’adore cette rubrique, évidemment. Synchronicité, ce mois-ci, Jeanette pense à sourire. Me too. (2) Une originalité chez Janette, la rubrique sexperte : dans ce numéro, il est question des fantasmes. Vaste sujet. 

Janette et la layette. Une partie bien construite et équilibrée :  psycho (  Non !), supermaman ( sportive), mode enfantine.

Janette prend sa mallette. Rubrique travail :  l’accent de ce mois est mis sur comment survivre en open-space

La culture de Janette . Rendez-vous culturels, C.D. à ne pas manquer, livres, cinéma. Le petit plus ?  Des rubriques de Janette à la télévision sur Air.tv.

Janette en goguette. Ce mois-ci, cap dans les Highlands écossais. (Cela me rappelle le dernier James Bond.. Chacune ses madeleines !) et Coxyde. La plage ? En Belgique ? Merci Janette, j’ignorais tout de cette station belge au bord de la mer du Nord.

Les articles sont courts, au style concis, plein d’humour. Peut-être, Chère Janette, regretterais-je, lorsque le sujet abordé est vaste – sexologie, éducation, psychologie,voyages – que tu ne nous proposes point un choix de livres afin de compléter l’information ou d’en savoir plus.

Vous l’aurez compris, cette Janette est une vraie complice de la femme bien dans son époque.

Nous sommes toutes des Janettes ! En vraie Janette, je partage : je vous offre la lecture du second numéro. ICI

Longue vie et prospérité à Janette.

Liste des points de distributions 
PLK

PLK

Apprentie-sage, à la fois frivole et mystique, lègère et spirituelle , gourmande et orthorexique, férue de nutrition, en recherche de sagesse

Leave a Response